Allaitement et difficultés psychophysiologiques : réflexe d’éjection dysphorique

22/02/2022

Voix d'experts - Allaitement et difficultés psychophysiologiques : réflexe d'éjection dysphorique

M. Manard


Allaiter n'est pas toujours un long fleuve tranquille. Malgré un grand nombre de vertus et de bienfaits pour la mère et l'enfant, l'allaitement peut entrainer son lot de questionnements et de stress.

Un point qui est rarement abordé, voire même tabou, est la difficulté à allaiter pour des raisons psychobiologiques. Psychoquoi ? Je m'explique. Il arrive que le cerveau envoie des messages désagréables au corps et que le corps réagisse en conséquence. Dans le cas de l'allaitement, un exemple de cette difficulté pourrait être le RED, comprenez Réflexe d'Ejection Dysphorique...

Mais wait ! Dans quelle langue elle parle celle-là ? Ok j'avoue ce terme est un peu barbare. Commençons par le décortiquer :

Réflexe d'éjection = Lorsque le lait sort, est éjecté en dehors de la glande mammaire.

Dysphorique = Trouble émotionnel et mental entrainant une sensation de mal-être, un malaise ou des sensations désagréables.

Ce phénomène semble assez fréquent lorsqu'on navigue dans les sphères des mamans allaitantes (forums, associations, réseaux sociaux). Et pourtant... celui-ci semble extrêmement peu étudié. En effet, lors de mes recherches pour cet article, la base de données recensant la littérature scientifique ne renvoie que six résultats pour les mots-clés (« réflexe d'éjection dysphorique »), traduit in english of course... Hors de ces six articles, l'un concerne un trouble dysphorique qui n'a rien à voir avec l'allaitement. Parmi les cinq restants, il y a trois études de cas, une étude descriptive et une étude se penchant sur la psychoneurobiologie de ce phénomène...

Donc, commençons par le commencement : Le RED concernerait environ 9% des femmes allaitantes [1] . Ce trouble n'a été décrit qu'en 2007 et le premier article publié dans une revue scientifique date de 2010 [2]. Les femmes  présentant un RED le décrivent comme un ressenti soudain et bref (durant moins de cinq minutes) de sentiments d'anxiété, de tristesse, d'irritabilité, de panique, d'agitation, d'hypersensibilité, et d'une envie de pleurer [1]. Des symptômes physiques, comme des nausées ont également été décrits [2]. Officiellement, il s'agit de l'apparition de symptômes dysphoriques transitoires au moment du réflexe d'éjection [1] et qui disparaitraient après l'éjection du lait [3]. Ces effets peuvent apparaitre au premier réflexe d'éjection comme à chaque éjection au cours de la tétée [2].

La reconnaissance de cet état par les professionnels et un accompagnement adéquat semble alors essentiel afin que les mères allaitantes sachent que cette manifestation est connue et qu'elles ne sont pas seules [4].

Cette difficulté de l'allaitement peut survenir pour un enfant et pas l'autre et durer les trois premiers mois ou tout au long de la période d'allaitement [5].

Maintenant que nous avons un peu décrit le phénomène, intéressons-nous à ce qui pourrait le provoquer.

D'un point de vue neurobiologique, l'allaitement entraine une libération d'ocytocine. Certaines régions cérébrales sont alors pourvues d'un plus grand nombre de récepteurs pour accueillir cette ocytocine. Ainsi, plus le taux d'ocytocine est élevé, plus les régions cérébrales liées au système de récompense en sont baignées [6]. Dès lors, une hypothèse serait qu'une faible production d'ocytocine pourrait être impliquée dans les symptômes dysphoriques du syndrome d'éjection dysphorique.

En parallèle, une augmentation de la production de prolactine est enclenchée lors de l'allaitement. Cette augmentation des taux de prolactine entraine une diminution de la production de dopamine [3]. Ces augmentations et diminutions brutales de dopamine sont alors suggérées pour jouer un rôle dans le réflexe d'éjection dysphorique [4].


Conclusion

La reconnaissance de cette difficulté, l'information, l'accompagnement bienveillant, et la mise en place de stratégies afin de limiter les désagréments ressentis pourrait permettre d'améliorer les sentiments négatifs ressentis par les mères souffrant de cette difficulté.



Le loup qui rêvait d'être un doudou - Le duo du coeur

Le loup qui rêvait d'être un doudou est le premier livre pour enfants qui sera édité par Parentalité Sans Tabou. Doux et simple à lire, il sera parfait pour les touts petits ainsi que des enfants plus grands qui commencent l'apprentissage de la lecture. Illustré par l'excellentissime Samboyy, cette histoire tendre parle d'amitié, de rejet mais surtout d'espoir ! Avec le duo qui a du coeur, vous recevez un exemplaire chez vous et un exemplaire est offert à un service pédiatrique, une association, une école, une bibliothèque, une famille qui ne peux pas se l'offrir, ... Ce livre de 28 pages sera imprimé en format carré, dos carré collé, sur du papier de haute qualité.

25,00 €

Psst-Magazine Numéro 2 - Version agrafée

Vous souhaitez vous procurer nos magazines à l'unité ? C'est possible... Attention, les stocks sont limités ! Suite à une erreur de commande, nous proposons la revente de nos numéros à reliure agrafée. J'ai une affinité particulière pour le dos carré collé mais certains préfèrent ce type de reliure. Alors comme cela il y en aura pour tous les goûts !

25,00 €

Biblioffiliation

Avec cette affiliation, vous pourrez emprunter n'importe quel ouvrage de la bibliothèque de psst : Nos propres éditions biensûr, la collection personnelle du magazine mais également les ouvrages dont nous proposons la critique pour les maisons Mardaga et Leduc Les titres actuellement disponibles : Itinéraire d'un haut potentiel sensible ** On l'appelait Vermicelle  ** Maman, Maman, Maman ** Il n'y a pas de parent parfait ** C'est mon p'tit doigt qui me l'a dit ** J'ai tout essayé ** Objectif guérison intérieure ** Et si l'on faisait un pas de côté? ** Cycle féminin au naturel ** L'intelligence émotionnelle en pratique ** Au cœur des émotions de l'enfant ** Tout se joue avant six ans ** Dormir sans larmes ** Dis-moi comment apprendre TDAH - Aider mon enfant à déployer son plein potentiel ** Le TDAH chez l'adulte ** Je reprends mon temps en main ** Sensible et alors ? ** S'évader grâce à l'autohypnose **

30,00 €

Le loup qui rêvait d'être un doudou

Le loup qui rêvait d'être un doudou est le premier livre pour enfants qui sera édité par Parentalité Sans Tabou. Doux et simple à lire, il sera parfait pour les touts petits ainsi que des enfants plus grands qui commencent l'apprentissage de la lecture. Illustré par l'excellentissime Samboyy, cette histoire tendre parle d'amitié, de rejet mais surtout d'espoir ! Ce livre de 28 pages sera imprimé en format carré, dos carré collé, sur du papier de haute qualité.

12,00 €

Abonnement annuel infographies

Nos abonnements annuels permettent de recevoir notre contenu joliment imprimé, chez vous. Sur base trimestrielle, l'abonnement comprend alors les quatre exemplaires de l'année. Cet abonnement est composé des fiches d'infographie pour une lecture rapide du contenu condensé de nos contenus. L'année éditoriale débute le 11/08 chez nous ! Donc les magazines seront envoyés dans le courant du mois suivant le trimestre : - Trimestre 1 : 11/08-11/11 - Envoi du magazine dans le courant du mois de décembre - Trimestre 2 : 11/11-11/02 - Envoi du magazine dans le courant du mois de mars - Trimestre 3 : 11/02-11/05 - Envoi du magazine dans le courant du mois de juin - Trimestre 4 : 11/05-11/08 - Envoi du magazine dans le courant du mois de septembre. Le premier lot d'infographies sortira donc en décembre 2021 ... Tout abonnement commandé se verra honoré de 4 numéros à partir de la période correspondant à l'achat. Donc même si vous vous décidez en cours d'année, pas de souci, vous recevrez les 4 numéros suivant!

40,00 €

Affiliation annuelle

Parentalité sans tabou magazine est une initiative regroupant de nombreux efforts bénévoles. Pour soutenir ce projet, il est possible de s'affilier pour la somme de 20 euros par an.

20,00 €

Abonnement annuel

Nos abonnements annuels permettent de recevoir notre contenu joliment imprimé, chez vous. Sur base trimestrielle, l'abonnement comprend alors les quatre exemplaires de l'année. Cet abonnement comprend tous les articles parus au cours du trimestre, les articles d'expertise, de témoignage et les extras comme les lettres ou les tests. En bonus, vous recevrez également les infographies sous forme de cartes prédécoupées pour accompagner les articles d'expertise. L'année éditoriale débute le 11/08 chez nous ! Donc les magazines seront envoyés dans le courant  du mois suivant le trimestre : - Trimestre 1 : 11/08-11/11 - Envoi du magazine dans le courant du mois de décembre - Trimestre 2 : 11/11-11/02 - Envoi du magazine dans le courant du mois de mars - Trimestre 3 : 11/02-11/05 - Envoi du magazine dans le courant du mois de juin - Trimestre 4 : 11/05-11/08 - Envoi du magazine dans le courant du mois de septembre. Le premier numéro sortira donc en décembre 2021 ... Tout abonnement commandé se verra honoré de 4 numéros à partir de la période correspondant à l'achat. Donc même si vous vous décidez en cours d'année, pas de souci, vous recevrez les 4 numéros suivant!

60,00 €

Pédagogie Montessori - Dossier thématique

Pédagogie Montessori... Dossier thématique Marine Manard Dossier thématique sur la pédagogie Montessori, comprenant la description de la méthode, son évaluation par les neurosciences et son application à l'école et à la maison 16 pages - Format PDF

5,00 €

A la découverte des émotions - Dossier thématique

À la découverte des émotions... Dossier thématique Alison Rorive, neuropsychologue/psychologue Dossier thématique "A la découverte des émotions" comprenant l'article d'introduction générale ainsi que les articles sur la colère, la joie, la peur et la tristesse. 24 pages - Format PDF

5,00 €

Mug Lune

Mug Recto Verso Sur le Recto : L'image d'illustration de l'article sur le sommeil Sur le Verso: Le logo de Psst magazine

25,00 €

Terrible two

Voix d'experts - Le terrible two... Qu'est-ce que c'est ? Alison Rorive, neuropsychologue/psychologue 6 pages - Format PDF

1,50 €

Mug Tristesse

Mug Recto Verso Sur le Recto : L'image d'illustration de l'article sur la tristesse Sur le Verso: Le logo de Psst magazine

25,00 €

La peur

À la découverte des émotions... La peur Alison Rorive, neuropsychologue/psychologue 6 pages - Format PDF

1,50 €

Mug Peur

Mug Recto Verso Sur le Recto : L'image d'illustration de l'article sur la peur Sur le Verso: Le logo de Psst magazine

25,00 €

    Références

    [1] Ureño, T. L., Berry-Cabán, C. S., Adams, A., Buchheit, T. L., & Hopkinson, S. G. (2019). Dysphoric Milk Ejection Reflex: A Descriptive Study. Breastfeeding medicine : the official journal of the Academy of Breastfeeding Medicine, 14(9), 666-673.

    [2] Deif, R., Burch, E. M., Azar, J., Yonis, N., Abou Gabal, M., El Kramani, N., & DakhlAllah, D. (2021). Dysphoric Milk Ejection Reflex: The Psychoneurobiology of the Breastfeeding Experience. Frontiers in global women's health, 2, 669826.

    [3] Ureño, T. L., Buchheit, T. L., Hopkinson, S. G., & Berry-Cabán, C. S. (2018). Dysphoric Milk Ejection Reflex: A Case Series. Breastfeeding medicine : the official journal of the Academy of Breastfeeding Medicine, 13(1), 85-88.

    [4] Heise, A. M., & Wiessinger, D. (2011). Dysphoric milk ejection reflex: A case report. International breastfeeding journal, 6(1), 6.

    [5] Cox S. (2010). A case of dysphoric milk ejection reflex (D-MER). Breastfeeding review : professional publication of the Nursing Mothers' Association of Australia, 18(1), 16-18.

    [6] Olza-Fernández, I., Marín Gabriel, M. A., Gil-Sanchez, A., Garcia-Segura, L. M., & Arevalo, M. A. (2014). Neuroendocrinology of childbirth and mother-child attachment: the basis of an etiopathogenic model of perinatal neurobiological disorders. Frontiers in neuroendocrinology, 35(4), 459-472.