Deuil périnatal : Du rêve au cauchemar

19/10/2021

Voix d'experts - Deuil périnatal : Du rêve au cauchemar

Marine Manard


Le deuil est une expérience de vie complexe au cours de laquelle nous sommes confrontés à un domaine particulièrement obscur qu'est la mort. Cette expérience est très douloureuse lorsqu'il s'agit de perdre un proche ou un ami.

Lorsqu'il s'agit de la perte d'un enfant, né ou pas encore, on parle de deuil périnatal. Ce deuil particulièrement complexe comporte certains aspects spécifiques et requiert un support et un accompagnement adapté [1]. Une communication empathique et la prise en charge de tous les membres de la famille (notamment par des séances de soutien) seraient des techniques particulièrement adéquates [2]. Néanmoins, il est important de tenir compte de différents facteurs dans l'accompagnement de parents touchés par le deuil périnatal. En effet, la manière de gérer cette difficulté et les stratégies utilisées vont dépendre à la fois de facteurs individuels, sociaux et culturels [3]. Tenir compte de ces facteurs apparait alors essentiel pour interagir avec des parents affectés par le deuil périnatal.

Ce deuil si particulier suivant la perte d'un enfant constitue souvent un évènement qui transforme profondément les parents. Ceux-ci vivent des pertes importantes et ressentent des émotions à la fois très intenses et extrêmement complexes. Il est alors essentiel pour eux de s'entourer de professionnels qualifiés et compétents dans le deuil périnatal et qui pourront avoir un impact positif sur la manière dont les parents vont traverser cette épreuve [4].

Parmi les protocoles de soutien du deuil périnatal dans les institutions hospitalières, différents moyens sont proposés aux parents. Les plus fréquents sont de permettre aux parents de voir l'enfant décédé et d'être accompagnés pour les procédures liées aux funérailles, à l'autopsie, et à la complétion des documents administratifs. De façon moins régulière, il est également possible de proposer aux parents des « boites du souvenir », dans lesquelles les parents sont invités à mettre des photos ainsi que des objets liés à l'enfant perdu [5]. Ces objets transitionnels semblent efficaces pour apporter un peu de réconfort aux parents, au moins à court terme [6]. Un autre acte permettant à certaines femmes de composer avec l'absence physique et la présence psychologique de leur enfant est le don de lait maternel. Le rituel d'exprimer leur lait et de d'en faire don à des lactariums permet à ces mères de maintenir et reconstruire le lien avec leur enfant, leur permettant de donner un sens et de participer au processus de deuil [7]

Le stress psychosocial occasionné par le deuil périnatal peut présenter diverses répercussions sur les parents y étant confrontés. Un nombre considérable de mères ayant perdu un enfant développent des troubles psychologiques tels que des troubles dépressifs, anxieux, un syndrome de stress post-traumatique ou des troubles somatoformes [8]. Pourtant, un accompagnement psychologique n'est pas systématiquement proposé aux parents confrontés à cette épreuve, alors qu'un accompagnement émotionnel adapté semble efficace [9]. De plus les complications du deuil périnatal sont favorisées par le manque de soutien social, des difficultés relationnelles préalables à la perte de l'enfant, l'absence d'autres enfants, l'ambivalence par rapport à la grossesse, ou encore l'interruption de grossesse à cause d'une anomalie fœtale [10].

Lorsqu'on parle de deuil périnatal, la première pensée va souvent à la mère, alors que le père est également affecté directement par cette perte tragique. Cependant, les hommes et les femmes présentent des comportements différents face au deuil, pouvant entrainer des difficultés relationnelles supplémentaires [10]. En effet, les pères semblent rapporter des effets psychologiques moins intenses mais auraient tendance à développer plus de comportements d'évitement et d'augmenter leur consommation d'alcool par exemple [11]. De plus, le père est souvent oublié par la prise en charge médicale et son deuil négligé d'un point de vue social [12], le laissant de côté avec ses émotions. Pourtant, les pères peuvent surmonter cette perte lorsqu'ils parviennent à la transcender et lui donner un nouveau sens [13]. Ainsi, au-delà de la mère, le deuil périnatal affecte l'ensemble de la famille, sa dynamique, ainsi que l'environnement social et la situation professionnelle. Les parents ont d'ailleurs tendance à rapporter la sensation d'un manque de considération de leur deuil, comme si celui-ci n'était pas légitime [14], ce qui ne favorise pas leur apaisement.

Chaque année, 2.7 millions de situations de deuil périnatal sont comptabilisées [14]. La journée mondiale de sensibilisation a lieu le 15 octobre. Cependant, des familles sont affectées tous les jours. En parler, briser les tabous pour donner une voix à ces parents, à ces frères, sœurs, grands-parents, est essentiel pour offrir un soutien adéquat et une reconnaissance à ces familles. Permettre à ces parents de faire leur deuil requiert à la fois une prise en charge adaptée mais aussi une reconnaissance sociale afin de laisser le temps nécessaire à chacun.


Le Calendrier Doux moments en famille PDF

Avec ce calendrier à imprimer, découvrez 31 cartes pour partager des moments de douceur en famille, gagner en sérénité et en harmonie personnelle ou familiale. Des astuces, des jeux, des rappels importants, ce calendrier peut être utilisé tout au long de l'année en fonction des besoins, pour resserrer les liens, et retrouver de doux moments en famille.

2,50 €

Le Calendrier Doux moments en famille

Avec ce calendrier, découvrez 31 cartes pour partager des moments de douceur en famille, gagner en sérénité et en harmonie personnelle ou familiale. Des astuces, des jeux, des rappels importants, ce calendrier peut être utilisé tout au long de l'année en fonction des besoins, pour resserrer les liens, et retrouver de doux moments en famille.

10,00 €

E-book Le loup qui rêvait d'être un doudou

Le loup qui rêvait d'être un doudou est le premier livre pour enfants qui sera édité par Parentalité Sans Tabou. Doux et simple à lire, il sera parfait pour les touts petits ainsi que des enfants plus grands qui commencent l'apprentissage de la lecture. Illustré par l'excellentissime Samboyy, cette histoire tendre parle d'amitié, de rejet mais surtout d'espoir ! Ce livre de 28 pages en version numérique sera envoyé par pdf dès réception du paiement.Attention donc à mentionner une adresse mail correcte.

5,99 €

Le duo du coeur du loup

Le loup qui rêvait d'être un doudou est le premier livre pour enfants qui sera édité par Parentalité Sans Tabou. Doux et simple à lire, il sera parfait pour les touts petits ainsi que des enfants plus grands qui commencent l'apprentissage de la lecture. Illustré par l'excellentissime Samboyy, cette histoire tendre parle d'amitié, de rejet mais surtout d'espoir ! Avec le duo qui a du coeur, vous recevez un exemplaire chez vous et un exemplaire est offert à un service pédiatrique, une association, une école, une bibliothèque, une famille qui ne peux pas se l'offrir, ... Ce livre de 28 pages sera imprimé en format carré, dos carré collé, sur du papier de haute qualité.

25,00 €

Psst-Magazine Numéro 2 - Version agrafée

Vous souhaitez vous procurer nos magazines à l'unité ? C'est possible... Attention, les stocks sont limités ! Suite à une erreur de commande, nous proposons la revente de nos numéros à reliure agrafée. J'ai une affinité particulière pour le dos carré collé mais certains préfèrent ce type de reliure. Alors comme cela il y en aura pour tous les goûts !

25,00 €

Biblioffiliation

Avec cette affiliation, vous pourrez emprunter n'importe quel ouvrage de la bibliothèque de psst : Nos propres éditions biensûr, la collection personnelle du magazine mais également les ouvrages dont nous proposons la critique pour les maisons Mardaga et Leduc Les titres actuellement disponibles : Itinéraire d'un haut potentiel sensible ** On l'appelait Vermicelle  ** Maman, Maman, Maman ** Il n'y a pas de parent parfait ** C'est mon p'tit doigt qui me l'a dit ** J'ai tout essayé ** Objectif guérison intérieure ** Et si l'on faisait un pas de côté? ** Cycle féminin au naturel ** L'intelligence émotionnelle en pratique ** Au cœur des émotions de l'enfant ** Tout se joue avant six ans ** Dormir sans larmes ** Dis-moi comment apprendre TDAH - Aider mon enfant à déployer son plein potentiel ** Le TDAH chez l'adulte ** Je reprends mon temps en main ** Sensible et alors ? ** S'évader grâce à l'autohypnose **

30,00 €

Le loup qui rêvait d'être un doudou

Le loup qui rêvait d'être un doudou est le premier livre pour enfants qui sera édité par Parentalité Sans Tabou. Doux et simple à lire, il sera parfait pour les touts petits ainsi que des enfants plus grands qui commencent l'apprentissage de la lecture. Illustré par l'excellentissime Samboyy, cette histoire tendre parle d'amitié, de rejet mais surtout d'espoir ! Ce livre de 28 pages sera imprimé en format carré, dos carré collé, sur du papier de haute qualité.

12,00 €

Abonnement annuel infographies

Nos abonnements annuels permettent de recevoir notre contenu joliment imprimé, chez vous. Sur base trimestrielle, l'abonnement comprend alors les quatre exemplaires de l'année. Cet abonnement est composé des fiches d'infographie pour une lecture rapide du contenu condensé de nos contenus. L'année éditoriale débute le 11/08 chez nous ! Donc les magazines seront envoyés dans le courant du mois suivant le trimestre : - Trimestre 1 : 11/08-11/11 - Envoi du magazine dans le courant du mois de décembre - Trimestre 2 : 11/11-11/02 - Envoi du magazine dans le courant du mois de mars - Trimestre 3 : 11/02-11/05 - Envoi du magazine dans le courant du mois de juin - Trimestre 4 : 11/05-11/08 - Envoi du magazine dans le courant du mois de septembre. Le premier lot d'infographies sortira donc en décembre 2021 ... Tout abonnement commandé se verra honoré de 4 numéros à partir de la période correspondant à l'achat. Donc même si vous vous décidez en cours d'année, pas de souci, vous recevrez les 4 numéros suivant!

40,00 €

Affiliation annuelle

Parentalité sans tabou magazine est une initiative regroupant de nombreux efforts bénévoles. Pour soutenir ce projet, il est possible de s'affilier pour la somme de 20 euros par an.

20,00 €

Abonnement annuel

Nos abonnements annuels permettent de recevoir notre contenu joliment imprimé, chez vous. Sur base trimestrielle, l'abonnement comprend alors les quatre exemplaires de l'année. Cet abonnement comprend tous les articles parus au cours du trimestre, les articles d'expertise, de témoignage et les extras comme les lettres ou les tests. En bonus, vous recevrez également les infographies sous forme de cartes prédécoupées pour accompagner les articles d'expertise. L'année éditoriale débute le 11/08 chez nous ! Donc les magazines seront envoyés dans le courant  du mois suivant le trimestre : - Trimestre 1 : 11/08-11/11 - Envoi du magazine dans le courant du mois de décembre - Trimestre 2 : 11/11-11/02 - Envoi du magazine dans le courant du mois de mars - Trimestre 3 : 11/02-11/05 - Envoi du magazine dans le courant du mois de juin - Trimestre 4 : 11/05-11/08 - Envoi du magazine dans le courant du mois de septembre. Le premier numéro sortira donc en décembre 2021 ... Tout abonnement commandé se verra honoré de 4 numéros à partir de la période correspondant à l'achat. Donc même si vous vous décidez en cours d'année, pas de souci, vous recevrez les 4 numéros suivant!

60,00 €

Pédagogie Montessori - Dossier thématique

Pédagogie Montessori... Dossier thématique Marine Manard Dossier thématique sur la pédagogie Montessori, comprenant la description de la méthode, son évaluation par les neurosciences et son application à l'école et à la maison 16 pages - Format PDF

5,00 €

A la découverte des émotions - Dossier thématique

À la découverte des émotions... Dossier thématique Alison Rorive, neuropsychologue/psychologue Dossier thématique "A la découverte des émotions" comprenant l'article d'introduction générale ainsi que les articles sur la colère, la joie, la peur et la tristesse. 24 pages - Format PDF

5,00 €

Mug Lune

Mug Recto Verso Sur le Recto : L'image d'illustration de l'article sur le sommeil Sur le Verso: Le logo de Psst magazine

25,00 €

Terrible two

Voix d'experts - Le terrible two... Qu'est-ce que c'est ? Alison Rorive, neuropsychologue/psychologue 6 pages - Format PDF

1,50 €

    Références

    [1] de Mézerac, I., & Caeymaex, L. (2017). Le deuil des parents après le décès de leur bébé [Parental mourning after a perinatal loss]. Archives de pediatrie : organe officiel de la Societe francaise de pediatrie, 24(9), 877-883.

    [2] Hendson, L., & Davies, D. (2018). Supporting and communicating with families experiencing a perinatal loss. Paediatrics & child health, 23(8), 549-550.

    [3] Fernández-Basanta, S., Coronado, C., & Movilla-Fernández, M. J. (2020). Multicultural coping experiences of parents following perinatal loss: A meta-ethnographic synthesis. Journal of advanced nursing, 76(1), 9-21.

    [4] Berry, S. N., Marko, T., & Oneal, G. (2021). Qualitative Interpretive Metasynthesis of Parents' Experiences of Perinatal Loss. Journal of obstetric, gynecologic, and neonatal nursing : JOGNN, 50(1), 20-29.

    [5] Kalanlar B. (2020). Hospital Practices for Parents Following Perinatal Loss. Omega, 82(1), 92-104.

    [6] LeDuff, L. D., 3rd, Bradshaw, W. T., & Blake, S. M. (2017). Transitional Objects to Faciliate Grieving Following Perinatal Loss. Advances in neonatal care : official journal of the National Association of Neonatal Nurses, 17(5), 347-353.

    [7] Oreg A. (2020). The grief ritual of extracting and donating human milk after perinatal loss. Social science & medicine (1982), 265, 113312.

    [8] Scheidt, C. E., Waller, N., Wangler, J., Hasenburg, A., & Kersting, A. (2007). Trauerverarbeitung nach Prä- und Perinatalverlust--Prävalenz, klinisches Bild und Behandlung--eine Ubersicht über den aktuellen Forschungsstand [Mourning after perinatal death--prevalence symptoms and treatment--a review of the literature]. Psychotherapie, Psychosomatik, medizinische Psychologie, 57(1), 4-11.

    [9] Furtado-Eraso, S., Escalada-Hernández, P., & Marín-Fernández, B. (2021). Integrative Review of Emotional Care Following Perinatal Loss. Western journal of nursing research, 43(5), 489-504.

    [10] Kersting, A., & Wagner, B. (2012). Complicated grief after perinatal loss. Dialogues in clinical neuroscience, 14(2), 187-194.

    [11] Jones, K., Robb, M., Murphy, S., & Davies, A. (2019). New understandings of fathers' experiences of grief and loss following stillbirth and neonatal death: A scoping review. Midwifery, 79, 102531.

    [12] Obst, K. L., Due, C., Oxlad, M., & Middleton, P. (2020). Men's grief following pregnancy loss and neonatal loss: a systematic review and emerging theoretical model. BMC pregnancy and childbirth, 20(1), 11.

    [13] Lizcano Pabón, L., Moreno Fergusson, M. E., & Palacios, A. M. (2019). Experience of Perinatal Death From the Father's Perspective. Nursing research, 68(5), E1-E9.

    [14] Fernández-Sola, C., Camacho-Ávila, M., Hernández-Padilla, J. M., Fernández-Medina, I. M., Jiménez-López, F. R., Hernández-Sánchez, E., Conesa-Ferrer, M. B., & Granero-Molina, J. (2020). Impact of Perinatal Death on the Social and Family Context of the Parents. International journal of environmental research and public health, 17(10), 3421.