Écrans et enfants : Diaboliser ou relativiser ?

06/03/2021

Voix d'experts - "Les enfants et les écrans"

Écrans et enfants : Diaboliser ou relativiser ?

Alison Rorive


Les nouvelles technologies font partie intégrante de notre vie. Pensez aux nombres d'heures que vous passez vous-mêmes dessus que ce soit pour un usage professionnel ou récréatif... On est d'accord ! Etant les modèles de nos enfants, il n'est donc pas étonnant de les voir s'y intéresser et parfois passer pas mal de temps dessus.

Alors, doit-on les idéaliser ou les diaboliser ? Si vous avez déjà lu certains de mes articles, vous aurez compris que je ne suis pas pour les extrêmes mais plutôt pour un juste milieu. C'est comme pour tout : manger un morceau de chocolat ne revient pas à la même chose que de finir la tablette ou boire un verre de vin rouge, ce n'est pas la même chose que de boire la bouteille entièrement... Les conséquences ne seront pas les mêmes. Pour la gestion des écrans, c'est pareil.


Quel est l'impact de l'utilisation des écrans sur nos enfants ?

Tout le monde ou presque a déjà vu la campagne de sensibilisation 3-6-9-12.



Avant 3 ans :

  • Les avantages : Il est recommandé d'éviter de mettre l'enfant devant des écrans et ce, peu importe le support. Ils n'en retirent aucun bénéfice que du contraire.
  • Les inconvénients : des études ont mis en évidence un ralentissement dans l'apprentissage du langage chez les enfants qui regardaient les écrans (6 à 8 mots de moins) en comparaison à ceux qui ne les regardaient pas. On observe également une diminution des temps de concentration et de l'attention, des problèmes au niveau du rapport au temps, une socialisation plus compliquée et sur le long terme une répercussion sur la santé physique avec des enfants qui sont plus sédentaires.

A cet âge, rien de tel que de laisser l'enfant découvrir et interagir avec son environnement, explorer et tester. Ce sont des apprentissages essentiels à l'acquisition des prérequis nécessaires aux apprentissages scolaires. Si l'enfant n'a pas pu les exercer dès son plus jeune âge, il n'est pas rare de voir apparaître des difficultés sur le plan scolaire ou des retards. La lecture est également recommandée et ce, dès le plus jeune âge.

Maintenant, inutile de se flageller s'il vous est déjà arrivé de le faire. C'est peut-être la seule solution que vous avez trouvé à ce moment-là. Ce n'est pas grave, on essaye de trouver une alternative pour la prochaine fois. Rappel important : le parent parfait n'existe pas, c'est une douce illusion véhiculée notamment par le biais .... Des réseaux sociaux....



Entre 3 et 6 ans :

  • Les avantages des écrans interactifs (oui oui, il en existe !) sont : le développement de l'intelligence intuitive et hypothético-déductive.
  • Il existe des dangers en ce qui concerne les programmes regardés, ces derniers n'étant pas toujours adaptés à l'âge et la maturité de l'enfant. On parle de façon privilégiée des écrans non-interactifs, de type : télévision.


3 raisons sont avancées : la forte charge émotionnelle qui peut submerger l'enfant ; le manque de sens (d'où la nécessité de pouvoir discuter avec l'enfant du contenu visionné) et le manque d'utilisation des autres sens. Une étude a mis en évidence les différences flagrantes qu'il existait entre les enfants grands consommateurs d'écran et ceux qui l'étaient moins sur leur performance en dessin (notamment le dessin du bonhomme). On note également, chez ces grands consommateurs, un sentiment d'appartenance intrafamilial moins important que chez les autres en raison de l'isolement que peut occasionner cette activité.

Il est dès lors important de proposer à l'enfant d'autres activités qui lui permettront d'exercer ses autres sens (vous voyez apparaître l'image de la balance et du juste milieu?).



Entre 6 et 9 ans :

  • Un avantage des écrans est la stimulation de la capacité d'innovation, de réflexion stratégique, de créativité et de coopération. Avantage qui est lié plus particulièrement à la notion de jeu.
  • Quant aux dangers des écrans, on retiendra : la violence de certains programmes. Ne retenons que le journal télévisé. Il est conseillé de l'introduire à partir de 6 ans AVEC un accompagnement parental systématiquement afin de mettre du sens sur ce que l'enfant voit, entend et comprend. On évitera de laisser l'enfant utiliser internet car à cette période, l'enfant est en train de distinguer ce qui relève de son espace intime et du public, ce qui risquerait de perturber son acquisition.



Entre 9 et 12 ans :

  • L'introduction des jeux vidéo permettra d'accentuer les aspects développés dans les avantages du point ci-dessus avec comme réserve qu'il est préférable d'utiliser les jeux à plusieurs plutôt que les jeux en solo.
  • Le temps passé sur les écrans qui a tendance à augmenter de façon importante à cette période et donc la nécessité de mettre en place un contrat concernant le temps réservé aux écrans. Les jeux violents sont également pointés du doigt. On sait qu'ils peuvent privilégier l'apparition de conduites agressives chez l'enfant. Il est donc vraiment important d'accompagner l'enfant dans ses choix et en tant que parents de se renseigner au préalable.



Après 12 ans :

  • Selon Serge Tisseron : « L'outil technologique est vu comme un nouvel espace d'expérimentation sociale qui leur permet de se définir et de définir le monde qui les entoure. ». On voit un renforcement des compétences sociales notamment via l'utilisation des réseaux sociaux. Les jeux quant à eux permettraient de développer les capacités de travail en équipe.
  • Les dangers de l'exposition aux écrans concernent une utilisation excessive mais aussi la facilité de développer des comportements agressifs ou harcelants envers autrui.


Derrière une utilisation excessive des réseaux sociaux et/ ou des jeux, il est parfois utile d'aller en chercher la cause : dépression, faible estime de soi, ... Les écrans deviennent alors un refuge et son utilisation peut être qualifiée de pathologique.



Les recommandations

  • Introduire les écrans au bon moment en fonction de la maturité de l'enfant.
  • Les accompagner dans leur utilisation avec des explications appropriées à chaque tranche d'âge et pour chaque support (télévision, tablette, jeux vidéo, téléphone, ordinateur et réseaux sociaux). Pour plus d'information sur le sujet je vous conseille de lire le livre de Serge Tisseron (voir dans la section « Pour aller plus loin... »).
  • Veillez au support que nous leur proposons et surtout à son contenu ! Il n'existe pas de contenu réellement approprié pour un âge donné et c'est encore plus vrai que l'enfant est jeune !
  • Gérer les temps d'écran en fonction de l'âge. Prévenir à l'avance du temps accordé et voir avec l'enfant à quel moment il veut l'utiliser et se servir d'une minuterie. Ne pas oublier de le prévenir en amont qu'il va être temps de couper. Pour les plus grands, la mise en place d'un contrat peut être réalisée en accord avec lui.
  • Éviter la télévision le matin avant d'aller à l'école.
  • Stopper tous les écrans une heure avant d'aller dormir.
  • N'hésitez pas à avoir recours au contrôle parental.
  • Montrer l'exemple.... Et si on décidait qu'à partir d'une certaine heure, les téléphones sont placés dans une boîte, la télévision coupée et qu'on privilégiait un moment en famille en discutant, jouant à un jeu de société, en réalisant une séance de relaxation ? (On ne se voile pas la face, ce n'est pas simple du tout à mettre en pratique et ça nous demande souvent un effort personnel mais au final c'est tellement plus sain pour tout le monde....).



En conclusion, l'utilisation des nouvelles technologies doit se faire pour les bonnes raisons et ne doit pas être une échappatoire à un quotidien compliqué. Leur utilisation relève d'un accompagnement de la part de l'adulte à chaque étape en fonction de l'âge de l'enfant. Il est nécessaire de trouver un juste milieu dans la place qu'ils prennent dans votre quotidien et si vous estimez que vos enfants passent trop de temps dessus, il est peut être nécessaire de se questionner sur votre propre consommation.

Dernier point, personne n'est parfait et encore une fois, il va falloir être attentif à ce qui convient le mieux à vous-même et à votre famille.



Pour aller plus loin

Je vous propose les lectures suivantes :

  • « Les écrans: d'emploi pour une utilisation raisonnée en famille», Sylvie Dieu Osilka, Éditions de Noyelles.
  • « 3-6-9-12. Apprivoiser les écrans et grandir », Serge Tisseron, Éditions érès.


Le Calendrier Doux moments en famille PDF

Avec ce calendrier à imprimer, découvrez 31 cartes pour partager des moments de douceur en famille, gagner en sérénité et en harmonie personnelle ou familiale. Des astuces, des jeux, des rappels importants, ce calendrier peut être utilisé tout au long de l'année en fonction des besoins, pour resserrer les liens, et retrouver de doux moments en famille.

2,50 €

Le Calendrier Doux moments en famille

Avec ce calendrier, découvrez 31 cartes pour partager des moments de douceur en famille, gagner en sérénité et en harmonie personnelle ou familiale. Des astuces, des jeux, des rappels importants, ce calendrier peut être utilisé tout au long de l'année en fonction des besoins, pour resserrer les liens, et retrouver de doux moments en famille.

10,00 €

E-book Le loup qui rêvait d'être un doudou

Le loup qui rêvait d'être un doudou est le premier livre pour enfants qui sera édité par Parentalité Sans Tabou. Doux et simple à lire, il sera parfait pour les touts petits ainsi que des enfants plus grands qui commencent l'apprentissage de la lecture. Illustré par l'excellentissime Samboyy, cette histoire tendre parle d'amitié, de rejet mais surtout d'espoir ! Ce livre de 28 pages en version numérique sera envoyé par pdf dès réception du paiement.Attention donc à mentionner une adresse mail correcte.

5,99 €

Le duo du coeur du loup

Le loup qui rêvait d'être un doudou est le premier livre pour enfants qui sera édité par Parentalité Sans Tabou. Doux et simple à lire, il sera parfait pour les touts petits ainsi que des enfants plus grands qui commencent l'apprentissage de la lecture. Illustré par l'excellentissime Samboyy, cette histoire tendre parle d'amitié, de rejet mais surtout d'espoir ! Avec le duo qui a du coeur, vous recevez un exemplaire chez vous et un exemplaire est offert à un service pédiatrique, une association, une école, une bibliothèque, une famille qui ne peux pas se l'offrir, ... Ce livre de 28 pages sera imprimé en format carré, dos carré collé, sur du papier de haute qualité.

25,00 €

Psst-Magazine Numéro 2 - Version agrafée

Vous souhaitez vous procurer nos magazines à l'unité ? C'est possible... Attention, les stocks sont limités ! Suite à une erreur de commande, nous proposons la revente de nos numéros à reliure agrafée. J'ai une affinité particulière pour le dos carré collé mais certains préfèrent ce type de reliure. Alors comme cela il y en aura pour tous les goûts !

25,00 €

Biblioffiliation

Avec cette affiliation, vous pourrez emprunter n'importe quel ouvrage de la bibliothèque de psst : Nos propres éditions biensûr, la collection personnelle du magazine mais également les ouvrages dont nous proposons la critique pour les maisons Mardaga et Leduc Les titres actuellement disponibles : Itinéraire d'un haut potentiel sensible ** On l'appelait Vermicelle  ** Maman, Maman, Maman ** Il n'y a pas de parent parfait ** C'est mon p'tit doigt qui me l'a dit ** J'ai tout essayé ** Objectif guérison intérieure ** Et si l'on faisait un pas de côté? ** Cycle féminin au naturel ** L'intelligence émotionnelle en pratique ** Au cœur des émotions de l'enfant ** Tout se joue avant six ans ** Dormir sans larmes ** Dis-moi comment apprendre TDAH - Aider mon enfant à déployer son plein potentiel ** Le TDAH chez l'adulte ** Je reprends mon temps en main ** Sensible et alors ? ** S'évader grâce à l'autohypnose **

30,00 €

Le loup qui rêvait d'être un doudou

Le loup qui rêvait d'être un doudou est le premier livre pour enfants qui sera édité par Parentalité Sans Tabou. Doux et simple à lire, il sera parfait pour les touts petits ainsi que des enfants plus grands qui commencent l'apprentissage de la lecture. Illustré par l'excellentissime Samboyy, cette histoire tendre parle d'amitié, de rejet mais surtout d'espoir ! Ce livre de 28 pages sera imprimé en format carré, dos carré collé, sur du papier de haute qualité.

12,00 €

Abonnement annuel infographies

Nos abonnements annuels permettent de recevoir notre contenu joliment imprimé, chez vous. Sur base trimestrielle, l'abonnement comprend alors les quatre exemplaires de l'année. Cet abonnement est composé des fiches d'infographie pour une lecture rapide du contenu condensé de nos contenus. L'année éditoriale débute le 11/08 chez nous ! Donc les magazines seront envoyés dans le courant du mois suivant le trimestre : - Trimestre 1 : 11/08-11/11 - Envoi du magazine dans le courant du mois de décembre - Trimestre 2 : 11/11-11/02 - Envoi du magazine dans le courant du mois de mars - Trimestre 3 : 11/02-11/05 - Envoi du magazine dans le courant du mois de juin - Trimestre 4 : 11/05-11/08 - Envoi du magazine dans le courant du mois de septembre. Le premier lot d'infographies sortira donc en décembre 2021 ... Tout abonnement commandé se verra honoré de 4 numéros à partir de la période correspondant à l'achat. Donc même si vous vous décidez en cours d'année, pas de souci, vous recevrez les 4 numéros suivant!

40,00 €

Affiliation annuelle

Parentalité sans tabou magazine est une initiative regroupant de nombreux efforts bénévoles. Pour soutenir ce projet, il est possible de s'affilier pour la somme de 20 euros par an.

20,00 €

Abonnement annuel

Nos abonnements annuels permettent de recevoir notre contenu joliment imprimé, chez vous. Sur base trimestrielle, l'abonnement comprend alors les quatre exemplaires de l'année. Cet abonnement comprend tous les articles parus au cours du trimestre, les articles d'expertise, de témoignage et les extras comme les lettres ou les tests. En bonus, vous recevrez également les infographies sous forme de cartes prédécoupées pour accompagner les articles d'expertise. L'année éditoriale débute le 11/08 chez nous ! Donc les magazines seront envoyés dans le courant  du mois suivant le trimestre : - Trimestre 1 : 11/08-11/11 - Envoi du magazine dans le courant du mois de décembre - Trimestre 2 : 11/11-11/02 - Envoi du magazine dans le courant du mois de mars - Trimestre 3 : 11/02-11/05 - Envoi du magazine dans le courant du mois de juin - Trimestre 4 : 11/05-11/08 - Envoi du magazine dans le courant du mois de septembre. Le premier numéro sortira donc en décembre 2021 ... Tout abonnement commandé se verra honoré de 4 numéros à partir de la période correspondant à l'achat. Donc même si vous vous décidez en cours d'année, pas de souci, vous recevrez les 4 numéros suivant!

60,00 €

Pédagogie Montessori - Dossier thématique

Pédagogie Montessori... Dossier thématique Marine Manard Dossier thématique sur la pédagogie Montessori, comprenant la description de la méthode, son évaluation par les neurosciences et son application à l'école et à la maison 16 pages - Format PDF

5,00 €

A la découverte des émotions - Dossier thématique

À la découverte des émotions... Dossier thématique Alison Rorive, neuropsychologue/psychologue Dossier thématique "A la découverte des émotions" comprenant l'article d'introduction générale ainsi que les articles sur la colère, la joie, la peur et la tristesse. 24 pages - Format PDF

5,00 €

Mug Lune

Mug Recto Verso Sur le Recto : L'image d'illustration de l'article sur le sommeil Sur le Verso: Le logo de Psst magazine

25,00 €

Terrible two

Voix d'experts - Le terrible two... Qu'est-ce que c'est ? Alison Rorive, neuropsychologue/psychologue 6 pages - Format PDF

1,50 €