La charge mentale

05/10/2020

Voix d'experts - La charge mentale

Alison Rorive, neuropsychologue/psychologue


Réfléchir au souper, faire la liste des courses (et les courses !), préparer le repas du soir, faire tourner une machine, payer les factures, faire les lits, prendre les rendez-vous médicaux,... Préparer le sac pour la sortie en famille en n'oubliant pas la tenue de rechange, la trousse de médicaments (au cas où...), une petite collation et à boire, de quoi occuper les enfants,... Réfléchir à l'organisation du week-end et à la petite fête prévue dans un mois, ne pas oublier le cadeau d'anniversaire pour le copain de classe, faire les devoirs, tondre la pelouse, sortir les poubelles, ne pas oublier d'appeler mamy pour prendre des nouvelles, remplir la déclaration d'impôts,....

Vous l'aurez compris, voici un petit échantillon de ce que l'on peut avoir en tête au quotidien ! C'est ce qu'on appelle : La charge mentale. Et celle-ci est considérablement augmentée à l'arrivée des enfants ! Il s'agit de l'anticipation, de l'organisation de l'action et du suivi des tâches. Elle est souvent minimisée car invisible... Seul le résultat (ou les conséquences en cas d'oubli) est identifiable.

Dans les couples, cette charge mentale est souvent plus importante pour l'un des deux (Imaginez pour les parents solo !). C'est ce qu'on appelle le parent par défaut. C'est celui qui gère tout pour tout le monde, en s'oubliant souvent et qui finit par ressentir de l'insatisfaction, de la colère et parfois même, un sentiment d'injustice dû à un manque de reconnaissance.


Comment en arrive-t-on à devenir un parent par défaut ?

  • La reproduction de modèles : bien que les mentalités et les mœurs évoluent, la parentalité est toujours très « genrée ». On a tendance à reproduire les schémas éducatifs traditionnels où c'est à la femme de gérer ce genre de choses.
  • La difficulté à trouver sa place : le parent par défaut gère tout, en s'épuisant. Face à ce constat, le conjoint tente de lui venir en aide mais très souvent il va s'y prendre maladroitement, ces actions ne correspondent pas aux attentes du parent par défaut,... Il essuie alors des remarques qui lui font perdre confiance et finissent par le démotiver, entraînant ainsi un désinvestissement.
  • La pression sociale : on y est tous soumis, qu'on le veuille ou non ! Les attentes sociétales pèsent sur nous et à tous niveaux : en tant que parent, travailleur, amis, amant, couple,...


Comment faire pour diminuer cette charge mentale ?

Ça peut paraitre simple, mais ça ne l'est pas vraiment car ça demande un changement de notre part. Un changement en profondeur ! Alors oui, vous allez vous dire : « Mais pourquoi c'est encore à moi de faire des efforts ? J'en fais déjà bien assez ! ». C'est vrai, mais rappelez-vous que si vous souhaitez voir un changement s'opérer, il doit venir de vous ! En effet, dans la vie, il y a des choses sur lesquelles on peut avoir un impact et d'autres non. Alors autant bien choisir son cheval de bataille. On ne peut pas changer les autres, leurs comportements, leur façon de penser,... Mais par contre les changements que nous opérerons pour nous-même auront inévitablement un impact sur eux.


Concrètement :


· On se vide la tête !

À l'heure actuelle, il existe un panel d'outils nous permettant de nous organiser. Les agendas partagés, les listes sur téléphone, les agendas familiaux à mettre sur le frigo,... ou encore, le bon vieux système des listes papiers (l'agenda, le carnet des choses à faire à la maison et celui des choses à faire pour le travail). N'hésitez pas à en tester plusieurs et à choisir celui qui convient le mieux à vous et votre famille. On y met toutes les choses récurrentes à ne pas oublier et on prend plaisir à les supprimer une fois celles-ci réalisées.


· On priorise !

Une fois les listes réalisées, on prend le temps de voir ce qui est vraiment important et on commence par celles-là ! On peut également supprimer celles qui finalement n'ont pas une importance capitale, ce qui allégera la charge de travail. Pour certains d'entre nous, il va falloir apprendre à dire non et à poser ses limites. Exercice parfois difficile, de peur de blesser, de ne plus être apprécié,... Ce qui est un véritable travail en soi !


· On organise pour ne pas se laisser dépasser!

On peut par exemple, préparer les vêtements, les collations, les mallettes,... la veille afin d'éviter les retards et les énervements matinaux.

Afin de gagner du temps, on réalise ses courses en ligne en anticipant les repas pour la semaine, par exemple. Il n'y a plus qu'à les récupérer : gain de temps et d'argent, car on a tendance à moins se laisser tenter !


· On délègue !

C'est peut-être l'étape la plus compliquée dans la mesure où quand on a l'habitude de tout gérer, de tout faire, on aime que les choses soient faites d'une certaine façon. Apprendre à lâcher prise est compliqué mais pas impossible. Il n'est pas question de se rajouter une charge de stress supplémentaire en déléguant pour de toute façon repasser derrière. Il est donc important de commencer par des tâches qui ne seront pas anxiogènes.

  • Avec les enfants : on peut par exemple utiliser des check-lists (adaptées en fonction de l'âge : imagées pour les plus petits et en mots/phrases pour les plus grands). Le but étant de développer leur autonomie afin de vous décharger. Elles peuvent porter sur des routines, sur l'organisation générale à la maison,... On pensera à leur demander des choses à leur portée et surtout à les accompagner au début afin de leur montrer ce que l'on attend d'eux (et donc éviter de repasser derrière !).
  • Avec le conjoint : choisir un moment calme afin de discuter du partage des tâches, faire des demandes concrètes (ne pas oublier que ce qui est logique pour nous, ne l'est pas forcément pour l'autre. Que oui, si la manne de linge est posée sur les marches de l'escalier, c'est pour la remonter et c'est logique...pour nous !). Il va être important d'apprendre à faire des demandes claires et concrètes et surtout de remercier et ne pas juger (même si ce n'est pas fait comme vous le voulez au début !). On utilise la communication non-violente (on parle en « je » pour éviter les jugements, on exprime son sentiment, son besoin et on fait une demande. Un exemple concret vous sera proposé dans un article à venir prochainement sur une autre thématique).



Comme je vous l'ai dit plus haut, il ne s'agit pas d'un travail simple pour tout le monde car il peut nous renvoyer à des blessures du passé et un accompagnement est parfois nécessaire.


Pour aller plus loin, je vous propose les lectures suivantes dans lesquelles vous trouverez des outils concrets :


Pour illustrer ces propos, vous pouvez découvrir la chouette bande dessinée d'Emma: « Fallait demander ». A découvrir sur : https://emmaclit.com/2017/05/09/repartition-des-tâches-hommes-femmes/



Le Calendrier Doux moments en famille PDF

Avec ce calendrier à imprimer, découvrez 31 cartes pour partager des moments de douceur en famille, gagner en sérénité et en harmonie personnelle ou familiale. Des astuces, des jeux, des rappels importants, ce calendrier peut être utilisé tout au long de l'année en fonction des besoins, pour resserrer les liens, et retrouver de doux moments en famille.

2,50 €

Le Calendrier Doux moments en famille

Avec ce calendrier, découvrez 31 cartes pour partager des moments de douceur en famille, gagner en sérénité et en harmonie personnelle ou familiale. Des astuces, des jeux, des rappels importants, ce calendrier peut être utilisé tout au long de l'année en fonction des besoins, pour resserrer les liens, et retrouver de doux moments en famille.

10,00 €

E-book Le loup qui rêvait d'être un doudou

Le loup qui rêvait d'être un doudou est le premier livre pour enfants qui sera édité par Parentalité Sans Tabou. Doux et simple à lire, il sera parfait pour les touts petits ainsi que des enfants plus grands qui commencent l'apprentissage de la lecture. Illustré par l'excellentissime Samboyy, cette histoire tendre parle d'amitié, de rejet mais surtout d'espoir ! Ce livre de 28 pages en version numérique sera envoyé par pdf dès réception du paiement.Attention donc à mentionner une adresse mail correcte.

5,99 €

Le duo du coeur du loup

Le loup qui rêvait d'être un doudou est le premier livre pour enfants qui sera édité par Parentalité Sans Tabou. Doux et simple à lire, il sera parfait pour les touts petits ainsi que des enfants plus grands qui commencent l'apprentissage de la lecture. Illustré par l'excellentissime Samboyy, cette histoire tendre parle d'amitié, de rejet mais surtout d'espoir ! Avec le duo qui a du coeur, vous recevez un exemplaire chez vous et un exemplaire est offert à un service pédiatrique, une association, une école, une bibliothèque, une famille qui ne peux pas se l'offrir, ... Ce livre de 28 pages sera imprimé en format carré, dos carré collé, sur du papier de haute qualité.

25,00 €

Psst-Magazine Numéro 2 - Version agrafée

Vous souhaitez vous procurer nos magazines à l'unité ? C'est possible... Attention, les stocks sont limités ! Suite à une erreur de commande, nous proposons la revente de nos numéros à reliure agrafée. J'ai une affinité particulière pour le dos carré collé mais certains préfèrent ce type de reliure. Alors comme cela il y en aura pour tous les goûts !

25,00 €

Biblioffiliation

Avec cette affiliation, vous pourrez emprunter n'importe quel ouvrage de la bibliothèque de psst : Nos propres éditions biensûr, la collection personnelle du magazine mais également les ouvrages dont nous proposons la critique pour les maisons Mardaga et Leduc Les titres actuellement disponibles : Itinéraire d'un haut potentiel sensible ** On l'appelait Vermicelle  ** Maman, Maman, Maman ** Il n'y a pas de parent parfait ** C'est mon p'tit doigt qui me l'a dit ** J'ai tout essayé ** Objectif guérison intérieure ** Et si l'on faisait un pas de côté? ** Cycle féminin au naturel ** L'intelligence émotionnelle en pratique ** Au cœur des émotions de l'enfant ** Tout se joue avant six ans ** Dormir sans larmes ** Dis-moi comment apprendre TDAH - Aider mon enfant à déployer son plein potentiel ** Le TDAH chez l'adulte ** Je reprends mon temps en main ** Sensible et alors ? ** S'évader grâce à l'autohypnose **

30,00 €

Le loup qui rêvait d'être un doudou

Le loup qui rêvait d'être un doudou est le premier livre pour enfants qui sera édité par Parentalité Sans Tabou. Doux et simple à lire, il sera parfait pour les touts petits ainsi que des enfants plus grands qui commencent l'apprentissage de la lecture. Illustré par l'excellentissime Samboyy, cette histoire tendre parle d'amitié, de rejet mais surtout d'espoir ! Ce livre de 28 pages sera imprimé en format carré, dos carré collé, sur du papier de haute qualité.

12,00 €

Abonnement annuel infographies

Nos abonnements annuels permettent de recevoir notre contenu joliment imprimé, chez vous. Sur base trimestrielle, l'abonnement comprend alors les quatre exemplaires de l'année. Cet abonnement est composé des fiches d'infographie pour une lecture rapide du contenu condensé de nos contenus. L'année éditoriale débute le 11/08 chez nous ! Donc les magazines seront envoyés dans le courant du mois suivant le trimestre : - Trimestre 1 : 11/08-11/11 - Envoi du magazine dans le courant du mois de décembre - Trimestre 2 : 11/11-11/02 - Envoi du magazine dans le courant du mois de mars - Trimestre 3 : 11/02-11/05 - Envoi du magazine dans le courant du mois de juin - Trimestre 4 : 11/05-11/08 - Envoi du magazine dans le courant du mois de septembre. Le premier lot d'infographies sortira donc en décembre 2021 ... Tout abonnement commandé se verra honoré de 4 numéros à partir de la période correspondant à l'achat. Donc même si vous vous décidez en cours d'année, pas de souci, vous recevrez les 4 numéros suivant!

40,00 €

Affiliation annuelle

Parentalité sans tabou magazine est une initiative regroupant de nombreux efforts bénévoles. Pour soutenir ce projet, il est possible de s'affilier pour la somme de 20 euros par an.

20,00 €

Abonnement annuel

Nos abonnements annuels permettent de recevoir notre contenu joliment imprimé, chez vous. Sur base trimestrielle, l'abonnement comprend alors les quatre exemplaires de l'année. Cet abonnement comprend tous les articles parus au cours du trimestre, les articles d'expertise, de témoignage et les extras comme les lettres ou les tests. En bonus, vous recevrez également les infographies sous forme de cartes prédécoupées pour accompagner les articles d'expertise. L'année éditoriale débute le 11/08 chez nous ! Donc les magazines seront envoyés dans le courant  du mois suivant le trimestre : - Trimestre 1 : 11/08-11/11 - Envoi du magazine dans le courant du mois de décembre - Trimestre 2 : 11/11-11/02 - Envoi du magazine dans le courant du mois de mars - Trimestre 3 : 11/02-11/05 - Envoi du magazine dans le courant du mois de juin - Trimestre 4 : 11/05-11/08 - Envoi du magazine dans le courant du mois de septembre. Le premier numéro sortira donc en décembre 2021 ... Tout abonnement commandé se verra honoré de 4 numéros à partir de la période correspondant à l'achat. Donc même si vous vous décidez en cours d'année, pas de souci, vous recevrez les 4 numéros suivant!

60,00 €

Pédagogie Montessori - Dossier thématique

Pédagogie Montessori... Dossier thématique Marine Manard Dossier thématique sur la pédagogie Montessori, comprenant la description de la méthode, son évaluation par les neurosciences et son application à l'école et à la maison 16 pages - Format PDF

5,00 €

A la découverte des émotions - Dossier thématique

À la découverte des émotions... Dossier thématique Alison Rorive, neuropsychologue/psychologue Dossier thématique "A la découverte des émotions" comprenant l'article d'introduction générale ainsi que les articles sur la colère, la joie, la peur et la tristesse. 24 pages - Format PDF

5,00 €

Mug Lune

Mug Recto Verso Sur le Recto : L'image d'illustration de l'article sur le sommeil Sur le Verso: Le logo de Psst magazine

25,00 €

Terrible two

Voix d'experts - Le terrible two... Qu'est-ce que c'est ? Alison Rorive, neuropsychologue/psychologue 6 pages - Format PDF

1,50 €