Le déchirement

12/07/2022

Les chroniques - #journéedemèrede : Le déchirement

M. Manard


Angoisse de séparation à 9 mois il hurle sa vie et t'arrache le cœur... A deux ans et demi, il te suit, s'accroche, t'implore et ce sont toutes les cellules de ton corps qui se brisent. Voilà comment j'ai vécu cette angoisse de séparation qui m'a donné plus d'une fois l'envie de partir élever des lamas au Nicaragua... Mais oui, avec l'enfant voyons ! On se concentre s'il vous plait !


Donc, je disais, quand on est parents, il y a plein de choses adorables à vivre, mais il faut avouer, l'angoisse de séparation n'en fait carrément pas partie.

Enfin, en ce qui me concerne, je n'en menais et n'en mène toujours pas large quand j'en vois pointer des comportements indicateurs. C'est un peu le méconium du développement psychologique... Inévitable mais franchement pas cool à vivre pour l'enfant et assez inconfortable pour le parent...

Confinement ou non, notre fils a fait son angoisse de séparation aux âges classiques. Vers neuf mois, il hurlait à pleins poumons de son tapis de jeu ou des bras des grands-parents quand je partais travailler. Quelles que soient nos tentatives, rituels, jeux au quotidien, rien à faire... De désespoir il a carrément hurlé un mamaaaaaaan déchirant qui m'a littéralement déchiré le cœur. J'en ai pleuré des larmes de crocodile tout le trajet avant d'arriver au travail avec la tronche d'un panda en pleine crise d'allergie... Pratique quand on est psy ...

Après trois semaines, d'un coup d'un seul cela s'est calmé. Ouf, me voilà sauvée dans mes angoisses maternelles. Je pense avoir échappé à la version longue du truc... Genre je me réjouis d'avoir échappé à la version longue de Titanic et d'en avoir fait un court métrage. Ben non en fait...

Vers ses deux ans et demi, sans aucune raison apparente ou changement particulier dans la routine de garde, c'est reparti de plus belle, mais une pièce du puzzle avait changé... Il était totalement maitre de ses mouvements et avait accès à la parole. C'est alors que le petit bébé que je laissais triste dans les bras des parents bienveillants et après de nombreuses consolations de ma part était devenu un bambin m'implorant de ne pas le laisser, de le reprendre avec moi, le tout en s'accrochant à toutes les prises possibles qu'il pouvait trouver sur mon corps. Je pense pouvoir dire que ce rebond d'angoisse de séparation a été une sorte de traumatisme pour moi ... oui oui... Il s'est passé quelque chose, une faille, une brèche s'est révélée. Nous avons alors essayé différentes techniques : prévenir, expliquer, câliner, ritualiser, donner des repères, partir malgré les hurlements (parfois c'est malheureusement impossible de faire autrement)... Puis j'ai dit stop. Pas à mon enfant en détresse, non. Concentration on a dit !

J'ai pris les devants pour m'éviter ces #journéesdemèrede. J'ai prévu un temps beaucoup plus long de départ (oui c'est vrai, cela n'est pas toujours possible, je mesure ma chance) et je me suis mise à son écoute... genre vraiment. Je me suis refusé de partir tant qu'il ne serait pas pleinement conscient et d'accord avec mon départ (ça aussi ce n'est pas toujours possible...ok). Et hasard ou non... La semaine suivante c'était terminé. Nous avions trouvé une activité qu'il appréciait de faire pour le « consoler » de mon départ et à partir de ce moment là, bien qu'il verbalisait sa tristesse de me voir partir, il me disait au revoir et partait faire ses activités.

Évidemment chaque enfant est différent, chaque famille aussi. Cette étape est tellement compliquée à gérer, tant pour l'enfant que les parents qu'il est nécessaire de n'écouter que soi. Seul.e. vous, parents, savez ce qui est bon de faire pour les membres de votre famille.

Je terminerai cette chronique par quelques conseils en vrac pour éviter d'amplifier inutilement ces étapes :

  • Bannir les phrases du style : maman/papa va partir sans toi ou je vais te laisser là si tu ne viens pas, etc... dans la vie courante quand l'enfant s'arrête ou ne veux pas quitter un endroit.
  • Ne jamais partir pendant que l'enfant a le dos tourné ou sans qu'il soit conscient que vous soyez parti.e.
  • Ne pas culpabiliser l'enfant : regarde comme tu rends maman/papa triste.
  • Ne pas minimiser : « oh ca va arrête ton cinéma, quand ils seront partis tu vas rigoler comme d'habitude ».
  • Éviter d'empêcher l'expression de l'émotion en grondant par exemple.
  • Ne pas ignorer l'enfant dans sa détresse et si vous devez partir, vous assurer que quelqu'un prenne le relai de façon bienveillante pour gérer la tempête que traverse votre enfant.
  • En amont, prévenir l'enfant du programme, le rassurer, mettre en place des activités qu'il apprécie pour le moment du départ, donner des repères (je reviens après le goûter/la ballade/....), donner une photo, un doudou, faire un petit cœur au crayon sur son bras, .... Bref, trouver le ou les moyens qui vont sécuriser votre enfant.
  • Jouer avec l'enfant, lui expliquer, le rassurer sur ces séparations.
  • Informer les personnes qui sont en charge de votre enfant qu'il est dans une période sensible et qu'il a besoin d'une attention particulière.
  • Garder patience, bienveillance et lâcher prise...
  • S'autoriser à pleurer aussi dans la voiture si besoin ...

E-book Le loup qui rêvait d'être un doudou

Le loup qui rêvait d'être un doudou est le premier livre pour enfants qui sera édité par Parentalité Sans Tabou. Doux et simple à lire, il sera parfait pour les touts petits ainsi que des enfants plus grands qui commencent l'apprentissage de la lecture. Illustré par l'excellentissime Samboyy, cette histoire tendre parle d'amitié, de rejet mais surtout d'espoir ! Ce livre de 28 pages en version numérique sera envoyé par pdf dès réception du paiement.Attention donc à mentionner une adresse mail correcte.

5,99 €

Le duo du coeur du loup

Le loup qui rêvait d'être un doudou est le premier livre pour enfants qui sera édité par Parentalité Sans Tabou. Doux et simple à lire, il sera parfait pour les touts petits ainsi que des enfants plus grands qui commencent l'apprentissage de la lecture. Illustré par l'excellentissime Samboyy, cette histoire tendre parle d'amitié, de rejet mais surtout d'espoir ! Avec le duo qui a du coeur, vous recevez un exemplaire chez vous et un exemplaire est offert à un service pédiatrique, une association, une école, une bibliothèque, une famille qui ne peux pas se l'offrir, ... Ce livre de 28 pages sera imprimé en format carré, dos carré collé, sur du papier de haute qualité.

25,00 €

Psst-Magazine Numéro 2 - Version agrafée

Vous souhaitez vous procurer nos magazines à l'unité ? C'est possible... Attention, les stocks sont limités ! Suite à une erreur de commande, nous proposons la revente de nos numéros à reliure agrafée. J'ai une affinité particulière pour le dos carré collé mais certains préfèrent ce type de reliure. Alors comme cela il y en aura pour tous les goûts !

25,00 €

Biblioffiliation

Avec cette affiliation, vous pourrez emprunter n'importe quel ouvrage de la bibliothèque de psst : Nos propres éditions biensûr, la collection personnelle du magazine mais également les ouvrages dont nous proposons la critique pour les maisons Mardaga et Leduc Les titres actuellement disponibles : Itinéraire d'un haut potentiel sensible ** On l'appelait Vermicelle  ** Maman, Maman, Maman ** Il n'y a pas de parent parfait ** C'est mon p'tit doigt qui me l'a dit ** J'ai tout essayé ** Objectif guérison intérieure ** Et si l'on faisait un pas de côté? ** Cycle féminin au naturel ** L'intelligence émotionnelle en pratique ** Au cœur des émotions de l'enfant ** Tout se joue avant six ans ** Dormir sans larmes ** Dis-moi comment apprendre TDAH - Aider mon enfant à déployer son plein potentiel ** Le TDAH chez l'adulte ** Je reprends mon temps en main ** Sensible et alors ? ** S'évader grâce à l'autohypnose **

30,00 €

Le loup qui rêvait d'être un doudou

Le loup qui rêvait d'être un doudou est le premier livre pour enfants qui sera édité par Parentalité Sans Tabou. Doux et simple à lire, il sera parfait pour les touts petits ainsi que des enfants plus grands qui commencent l'apprentissage de la lecture. Illustré par l'excellentissime Samboyy, cette histoire tendre parle d'amitié, de rejet mais surtout d'espoir ! Ce livre de 28 pages sera imprimé en format carré, dos carré collé, sur du papier de haute qualité.

12,00 €

Abonnement annuel infographies

Nos abonnements annuels permettent de recevoir notre contenu joliment imprimé, chez vous. Sur base trimestrielle, l'abonnement comprend alors les quatre exemplaires de l'année. Cet abonnement est composé des fiches d'infographie pour une lecture rapide du contenu condensé de nos contenus. L'année éditoriale débute le 11/08 chez nous ! Donc les magazines seront envoyés dans le courant du mois suivant le trimestre : - Trimestre 1 : 11/08-11/11 - Envoi du magazine dans le courant du mois de décembre - Trimestre 2 : 11/11-11/02 - Envoi du magazine dans le courant du mois de mars - Trimestre 3 : 11/02-11/05 - Envoi du magazine dans le courant du mois de juin - Trimestre 4 : 11/05-11/08 - Envoi du magazine dans le courant du mois de septembre. Le premier lot d'infographies sortira donc en décembre 2021 ... Tout abonnement commandé se verra honoré de 4 numéros à partir de la période correspondant à l'achat. Donc même si vous vous décidez en cours d'année, pas de souci, vous recevrez les 4 numéros suivant!

40,00 €

Affiliation annuelle

Parentalité sans tabou magazine est une initiative regroupant de nombreux efforts bénévoles. Pour soutenir ce projet, il est possible de s'affilier pour la somme de 20 euros par an.

20,00 €

Abonnement annuel

Nos abonnements annuels permettent de recevoir notre contenu joliment imprimé, chez vous. Sur base trimestrielle, l'abonnement comprend alors les quatre exemplaires de l'année. Cet abonnement comprend tous les articles parus au cours du trimestre, les articles d'expertise, de témoignage et les extras comme les lettres ou les tests. En bonus, vous recevrez également les infographies sous forme de cartes prédécoupées pour accompagner les articles d'expertise. L'année éditoriale débute le 11/08 chez nous ! Donc les magazines seront envoyés dans le courant  du mois suivant le trimestre : - Trimestre 1 : 11/08-11/11 - Envoi du magazine dans le courant du mois de décembre - Trimestre 2 : 11/11-11/02 - Envoi du magazine dans le courant du mois de mars - Trimestre 3 : 11/02-11/05 - Envoi du magazine dans le courant du mois de juin - Trimestre 4 : 11/05-11/08 - Envoi du magazine dans le courant du mois de septembre. Le premier numéro sortira donc en décembre 2021 ... Tout abonnement commandé se verra honoré de 4 numéros à partir de la période correspondant à l'achat. Donc même si vous vous décidez en cours d'année, pas de souci, vous recevrez les 4 numéros suivant!

60,00 €

Pédagogie Montessori - Dossier thématique

Pédagogie Montessori... Dossier thématique Marine Manard Dossier thématique sur la pédagogie Montessori, comprenant la description de la méthode, son évaluation par les neurosciences et son application à l'école et à la maison 16 pages - Format PDF

5,00 €

A la découverte des émotions - Dossier thématique

À la découverte des émotions... Dossier thématique Alison Rorive, neuropsychologue/psychologue Dossier thématique "A la découverte des émotions" comprenant l'article d'introduction générale ainsi que les articles sur la colère, la joie, la peur et la tristesse. 24 pages - Format PDF

5,00 €

Mug Lune

Mug Recto Verso Sur le Recto : L'image d'illustration de l'article sur le sommeil Sur le Verso: Le logo de Psst magazine

25,00 €

Terrible two

Voix d'experts - Le terrible two... Qu'est-ce que c'est ? Alison Rorive, neuropsychologue/psychologue 6 pages - Format PDF

1,50 €

Mug Tristesse

Mug Recto Verso Sur le Recto : L'image d'illustration de l'article sur la tristesse Sur le Verso: Le logo de Psst magazine

25,00 €

La peur

À la découverte des émotions... La peur Alison Rorive, neuropsychologue/psychologue 6 pages - Format PDF

1,50 €