Mon enfant ne mange pas - C. Gonzalez

13/10/2020

Voix d'experts - Mon enfant ne mange pas : Comment prévenir et résoudre le problème

Carlos Gonzalez - Résumé réalisé par Marine Manard


Avant toute chose, il semble important de préciser que j'ai choisi de vous présenter ce livre qui a été pour moi une source d'information et de soulagement extrêmement important. Je vous en conseille très vivement la lecture entière, cet article n'en étant qu'un maigre résumé, je l'espère fidèle au message que le Docteur Gonzalez a souhaité faire passer dans son excellent ouvrage empreint de bienveillance et d'une touche d'humour.

Qui est le Docteur Gonzalez ?

Né en 1960 en Catalogne, il est pédiatre de formation et père de trois enfants. Sa carrière a connu un tournant lorsqu'il a connu dans les années 80 la Leche League, organisation de soutien et d'information sur l'allaitement. Il a alors intégré le Health Advisory Council de l'organisation internationale et a rédigé plusieurs ouvrages sur l'éducation.

Le livre « Mon enfant ne mange pas » est avant tout une mine d'informations permettant de relativiser et de se sentir moins seul(e)s face aux difficultés d'alimentation des enfants. Evidemment, en dehors de tout trouble médical expliquant des difficultés alimentaires, cet ouvrage nous apprend en premier lieu que nous ne sommes pas seul(e). Notre enfant n'est pas le seul à refuser la purée ou la nourriture quelle qu'en soit sa forme. Ensuite, il permet de comprendre les conflits qui peuvent émerger de ces difficultés d'alimentation.

A quoi sert l'alimentation ?

  • A vivre : Le corps a besoin de nourriture pour fonctionner.
  • A se développer : Muscles, os, cheveux, ongles, ... ont besoin de nourriture pour se développer.
  • A être actif : La nourriture apporte l'énergie nécessaire pour pouvoir bouger, avoir des activités, travailler,....


De quelle quantité un enfant a-t-il besoin ?

Ce livre nous apprend (entre autres) qu'il y a une forte tendance à mal évaluer la quantité de nourriture ingurgitée par nos enfants. Il faut évidemment leur proposer suffisamment afin qu'ils mangent à leur faim. Mais en aucun cas il ne faut forcer.

Petit exemple de calcul rapide. Partons du principe qu'un enfant a besoin d'une quantité de nourriture proportionnelle à sa taille. Un enfant de 15kg devrait donc manger la moitié d'un de 30kg qui lui-même mangerait la moitié d'un adulte de 60kg. Ainsi, si un enfant de 5kg consomme ¾ de litre de lait par jour, un adulte de 60kg devra en consommer 12 fois plus, donc environ 9 litres de lait... Ainsi les enfants mangent proportionnellement beaucoup plus que les adultes, notamment par le fait qu'ils sont en pleine croissance.

Un autre mythe concerne la quantité de calories contenues dans les repas des enfants. Les enfants ayant un petit estomac, ils ont besoin de repas contenant une forte valeur énergétique dans un petit volume de nourriture. Et devinez quel est l'un des aliments les plus complets ? Le lait maternel ! Et oui, celui-ci contient quelques 70kcal par 100g. Une purée de légumes avec de la viande contient en moyenne 50kcal. L'enfant, loin d'être idiot, privilégiera alors bien souvent le repas le plus nutritif... et réclamera alors plutôt le sein ou le biberon.


Pourquoi les enfants arrêtent de manger à un an ?

Le rythme de croissance diminuant à cet âge, les enfants gagnent en moyenne 2 kilos et 9 cm au cours de la deuxième année. En vie extra-utérine, c'est en effet entre 0 et 1 an que la période de croissance est la plus importante. Cette phase de diminution d'appétit est donc concomittante à un ralentissement de croissance et est évidemment transitoire. L'enfant recommencera à manger plus, notamment vers l'âge de 5 ou 7 ans, lorsque la croissance corporelle reprend ou encore à l'adolescence.

L'auteur note également une tendance des enfants à avoir le souhait de manger seul vers l'âge d'un an. Ceux-ci vont alors être plus lents, manger moins en quantité et se salir, mais si les parents peuvent passer outre ces « désagréments », leur enfant continuera probablement de s'alimenter seul ensuite.


Comment réagit un enfant que l'on force à manger ?

  • Il ferme la bouche et tourne la tête : Signal clair qu'il ne souhaite pas manger plus.
  • En insistant, l'enfant prendra peut-être la cuillère, mais laissera ressortir la nourriture et/ou la recrachera.
  • En insistant encore, l'enfant avalera peut-être la nourriture et ne pourra utiliser que le dernier mécanisme de défense à sa disposition : vomir.

Notons à nouveau la nécessité de l'exclusion de problèmes médicaux pouvant expliquer le refus de nourriture (allergies, reflux, ...).


Le corps sait ce dont il a besoin...

En dehors de la publicité et de l'attrait de la malbouffe qu'un enfant en bas âge ne connait pas, les êtres vivants disposent de mécanismes biologiques leur permettant de consommer les aliments dont ils ont besoin dans la quantité qui leur est nécessaire.

Un exemple concret vient de l'allaitement maternel. Un seul mot d'ordre, tétée à la demande et sans chronomètre. Les horaires de repas sont un aménagement social afin de correspondre aux exigences de travail et de société. Alors que les adultes ont un métabolisme et des réserves permettant de différer la prise alimentaire, la faim chez un enfant est impérieuse et le lait maternel change si on retarde la tétée. En effet, la quantité de matières grasses du lait maternel dépend de quatre composantes:

  • Le temps entre deux tétées : Plus l'intervalle est long, moins le lait est gras.
  • La quantité de matière grasse à la fin de la dernière tétée : Plus la fin de la dernière tétée était riche en gras, plus la suivante le sera.
  • La quantité de lait ingéré à la tétée précédente.
  • La quantité de lait ingéré à la tétée actuelle.


L'enfant gère alors la production avec trois outils à sa disposition :

  • Le volume de lait tété à chaque fois (temps et intensité de la succion)
  • L'intervalle entre deux tétées
  • Prise d'un ou des deux seins


Tant que l'enfant a le contrôle intégral sur ces trois aspects, il gère à la perfection son alimentation. S'il perd le contrôle d'un aspect il compensera avec les deux autres. Par contre s'il perd tout contrôle, il ne pourra avoir que le lait « au hasard », et si l'écart avec ses besoins est trop important, il risque de ne pas prendre de poids, d'avoir faim et de pleurer.

En accord avec cette idée, l'offre des aliments solides devrait également se faire à la demande. En effet, les études scientifiques menées dans le domaine suggèrent une prise calorique stable entre les jours, malgré une différence en termes de quantités ingérées lorsqu'on laisse les enfants gérer leur prise alimentaire. De plus, à condition de proposer des aliments sains, les enfants semblent tout à fait aptes à sélectionner ce dont ils ont besoin au moment où ils en ont besoin.

Les gestes à éviter ou carrément bannir aux repas :

  • Insister
  • Nourrir de force ou en détournant l'attention (exemple : biberon et céréales nocturne, jeu,...)
  • Comparer les enfants
  • Négocier ou marchander une récompense
  • Donner des stimulants d'appétit


Que faire si l'enfant ne mange toujours pas ?

Cesser de s'inquiéter. Tant qu'il n'y a pas de problème de santé avéré, un enfant ne se mettra pas en danger en ne s'alimentant pas. Il faudra qu'il perde beaucoup de poids avant de courir un réel danger. Une technique proposée par le Docteur Gonzalez, non pas pour faire manger les enfants, mais pour profiter de repas agréables et sereins pour tout le monde, est de laisser les enfants faire, ne pas les contraindre, les forcer ou les obliger à manger. Si l'angoisse est trop importante à gérer pour les parents, il est possible de peser l'enfant. Tant que celui-ci ne perds pas 10% de son poids pour les plus petits et 1kg pour les plus « grands », l'enfant ne court aucun risque. Les variations inférieures à 1kg ne devraient pas être prises en compte et peuvent simplement être liées à un verre d'eau ingéré, une couche souillée, ....

Le Docteur Gonzalez offre ensuite des pistes concrètes pour retrouver un peu d'harmonie à table si les repas riment avec pleurs, chaos et temps interminables de négociations. Il propose alors de réaliser une petite expérience à la maison et décrit sa méthodologie.


Comment éviter les problèmes liés à l'alimentation ?

1) Faire confiance à son enfant et le laisser faire. Il est le mieux placé pour savoir

quand il a faim.

2) Allaiter à la demande. A la véritable demande. Sans horloge, sans chronomètre,
sans restriction. De même avec le biberon. Et pareil avec les aliments solides. En
cas de doute, revenir au point 1...

Le Docteur Gonzalez suggère ensuite différents conseils ou recommandations et passe en revue de nombreux mythes autour de l'alimentation du nourrisson et de l'enfant. Enfin, l'auteur répond à une série de questions fréquentes du type : Doit-on arrêter d'allaiter pour que bébé mange plus ? L'enfant peut-il souffrir d'anorexie ? L'estomac ne va-t-il pas rétrécir ? L'enfant n'essaierait-il pas d'attirer l'attention ? Faut-il donner d'autres boissons (eau, tisanes,...) ? Pourquoi l'enfant vomit-il ? Que faire si les parents sont végétariens ? Doit-il suivre un horaire ? Combien de temps faut-il entre le repas et le bain ? ... et plein d'autres questions que (je pense) se posent tous les parents !


Vous trouverez son excellent ouvrage ici



Commentaires des lecteurs

Merci beaucoup pour vos conseils je m'inquiettais pour ma fille de 7mois et maintenant j'ai su que tout allais mieux - E.R.


Le loup qui rêvait d'être un doudou - Le duo du coeur

Le loup qui rêvait d'être un doudou est le premier livre pour enfants qui sera édité par Parentalité Sans Tabou. Doux et simple à lire, il sera parfait pour les touts petits ainsi que des enfants plus grands qui commencent l'apprentissage de la lecture. Illustré par l'excellentissime Samboyy, cette histoire tendre parle d'amitié, de rejet mais surtout d'espoir ! Avec le duo qui a du coeur, vous recevez un exemplaire chez vous et un exemplaire est offert à un service pédiatrique, une association, une école, une bibliothèque, une famille qui ne peux pas se l'offrir, ... Ce livre de 28 pages sera imprimé en format carré, dos carré collé, sur du papier de haute qualité.

25,00 €

Psst-Magazine Numéro 2 - Version agrafée

Vous souhaitez vous procurer nos magazines à l'unité ? C'est possible... Attention, les stocks sont limités ! Suite à une erreur de commande, nous proposons la revente de nos numéros à reliure agrafée. J'ai une affinité particulière pour le dos carré collé mais certains préfèrent ce type de reliure. Alors comme cela il y en aura pour tous les goûts !

25,00 €

Biblioffiliation

Avec cette affiliation, vous pourrez emprunter n'importe quel ouvrage de la bibliothèque de psst : Nos propres éditions biensûr, la collection personnelle du magazine mais également les ouvrages dont nous proposons la critique pour les maisons Mardaga et Leduc Les titres actuellement disponibles : Itinéraire d'un haut potentiel sensible ** On l'appelait Vermicelle  ** Maman, Maman, Maman ** Il n'y a pas de parent parfait ** C'est mon p'tit doigt qui me l'a dit ** J'ai tout essayé ** Objectif guérison intérieure ** Et si l'on faisait un pas de côté? ** Cycle féminin au naturel ** L'intelligence émotionnelle en pratique ** Au cœur des émotions de l'enfant ** Tout se joue avant six ans ** Dormir sans larmes ** Dis-moi comment apprendre TDAH - Aider mon enfant à déployer son plein potentiel ** Le TDAH chez l'adulte ** Je reprends mon temps en main ** Sensible et alors ? ** S'évader grâce à l'autohypnose **

30,00 €

Le loup qui rêvait d'être un doudou

Le loup qui rêvait d'être un doudou est le premier livre pour enfants qui sera édité par Parentalité Sans Tabou. Doux et simple à lire, il sera parfait pour les touts petits ainsi que des enfants plus grands qui commencent l'apprentissage de la lecture. Illustré par l'excellentissime Samboyy, cette histoire tendre parle d'amitié, de rejet mais surtout d'espoir ! Ce livre de 28 pages sera imprimé en format carré, dos carré collé, sur du papier de haute qualité.

12,00 €

Abonnement annuel infographies

Nos abonnements annuels permettent de recevoir notre contenu joliment imprimé, chez vous. Sur base trimestrielle, l'abonnement comprend alors les quatre exemplaires de l'année. Cet abonnement est composé des fiches d'infographie pour une lecture rapide du contenu condensé de nos contenus. L'année éditoriale débute le 11/08 chez nous ! Donc les magazines seront envoyés dans le courant du mois suivant le trimestre : - Trimestre 1 : 11/08-11/11 - Envoi du magazine dans le courant du mois de décembre - Trimestre 2 : 11/11-11/02 - Envoi du magazine dans le courant du mois de mars - Trimestre 3 : 11/02-11/05 - Envoi du magazine dans le courant du mois de juin - Trimestre 4 : 11/05-11/08 - Envoi du magazine dans le courant du mois de septembre. Le premier lot d'infographies sortira donc en décembre 2021 ... Tout abonnement commandé se verra honoré de 4 numéros à partir de la période correspondant à l'achat. Donc même si vous vous décidez en cours d'année, pas de souci, vous recevrez les 4 numéros suivant!

40,00 €

Affiliation annuelle

Parentalité sans tabou magazine est une initiative regroupant de nombreux efforts bénévoles. Pour soutenir ce projet, il est possible de s'affilier pour la somme de 20 euros par an.

20,00 €

Abonnement annuel

Nos abonnements annuels permettent de recevoir notre contenu joliment imprimé, chez vous. Sur base trimestrielle, l'abonnement comprend alors les quatre exemplaires de l'année. Cet abonnement comprend tous les articles parus au cours du trimestre, les articles d'expertise, de témoignage et les extras comme les lettres ou les tests. En bonus, vous recevrez également les infographies sous forme de cartes prédécoupées pour accompagner les articles d'expertise. L'année éditoriale débute le 11/08 chez nous ! Donc les magazines seront envoyés dans le courant  du mois suivant le trimestre : - Trimestre 1 : 11/08-11/11 - Envoi du magazine dans le courant du mois de décembre - Trimestre 2 : 11/11-11/02 - Envoi du magazine dans le courant du mois de mars - Trimestre 3 : 11/02-11/05 - Envoi du magazine dans le courant du mois de juin - Trimestre 4 : 11/05-11/08 - Envoi du magazine dans le courant du mois de septembre. Le premier numéro sortira donc en décembre 2021 ... Tout abonnement commandé se verra honoré de 4 numéros à partir de la période correspondant à l'achat. Donc même si vous vous décidez en cours d'année, pas de souci, vous recevrez les 4 numéros suivant!

60,00 €

Pédagogie Montessori - Dossier thématique

Pédagogie Montessori... Dossier thématique Marine Manard Dossier thématique sur la pédagogie Montessori, comprenant la description de la méthode, son évaluation par les neurosciences et son application à l'école et à la maison 16 pages - Format PDF

5,00 €

A la découverte des émotions - Dossier thématique

À la découverte des émotions... Dossier thématique Alison Rorive, neuropsychologue/psychologue Dossier thématique "A la découverte des émotions" comprenant l'article d'introduction générale ainsi que les articles sur la colère, la joie, la peur et la tristesse. 24 pages - Format PDF

5,00 €

Mug Lune

Mug Recto Verso Sur le Recto : L'image d'illustration de l'article sur le sommeil Sur le Verso: Le logo de Psst magazine

25,00 €

Terrible two

Voix d'experts - Le terrible two... Qu'est-ce que c'est ? Alison Rorive, neuropsychologue/psychologue 6 pages - Format PDF

1,50 €

Mug Tristesse

Mug Recto Verso Sur le Recto : L'image d'illustration de l'article sur la tristesse Sur le Verso: Le logo de Psst magazine

25,00 €

La peur

À la découverte des émotions... La peur Alison Rorive, neuropsychologue/psychologue 6 pages - Format PDF

1,50 €

Mug Peur

Mug Recto Verso Sur le Recto : L'image d'illustration de l'article sur la peur Sur le Verso: Le logo de Psst magazine

25,00 €