Mindful parenting ou la parentalité en pleine conscience

25/05/2022

Voix d'experts - Mindful parenting ou la parentalité en pleine conscience

M.Manard


On entend souvent parler de parentalité bienveillante, de maternage/parentage proximal, d'éducation positive, mais qui connait le « mindful parenting », que l'on peut traduire par "parentalité en pleine conscience" ?

Commençons par en donner une définition : il s'agit de la capacité des parents à partager des moments avec leurs enfants, en pleine conscience. C'est-à-dire de façon intentionnelle, centrée sur le présent, de façon non-jugeante et en pleine attention.

Cette manière de parentage est de plus en plus mise en avant comme pratique fondamentale, notamment dans le cadre d'interventions et de coaching parental [1].


En quoi cela consiste ?

Certains chercheurs ont proposé un modèle de ce type de parentalité [2]. Cinq compétences de la pleine conscience ont été décrites [3; 4]:

  • Agir en conscience
  • Observer
  • Décrire
  • Ne pas réagir à l'activité intérieure
  • Ne pas juger l'activité intérieure



Parmi les bienfaits de la pleine conscience, les recherches suggèrent des effets positifs sur :

  • Les émotions positives [5]
  • Une tendance moindre à l'anxiété et à la dépression [3; 5]
  • Moins de stress dans les relations et plus de satisfaction [6].
  • Une meilleure régulation émotionnelle [7].
  • Le développement d'une approche de pleine conscience au service de la parentalité a été suggérée également dans le but de favoriser le développement d'un style d'attachement sécurisé [8].



Comment faire ?


Les dimensions de la parentalité en pleine conscience ont été opérationnalisées [2] :

  • Écouter en pleine attention :

Cette dimension suggère d'écouter l'enfant au-delà des simples mots prononcés. En effet, il s'agit de la combinaison de l'écoute attentive et de la conscience de ce que l'enfant essaie d'exprimer au-delà des mots, en développant une représentation de la perspective de l'enfant. Cette dimension est utile dès la naissance, afin d'offrir une réponse sensible et adéquate aux pleurs. Lorsque l'enfant est plus grand, elle permet d'être attentif au contenu de la conversation mais également aux expressions non-verbales (tonalité, visage, langage corporel...) afin de comprendre les besoins et intentions de l'enfant. A l'adolescence, elle est également utile afin de comprendre avec plus d'exactitude les sentiments et pensées de l'adolescent, réduisant les conflits et améliorant la tendance à la confidence.


  • Acceptation de soi et de l'enfant sans jugement

Les perceptions parentales des compétences de leurs enfants vont conditionner leurs attentes et influencer le comportement de l'enfant. Cette dimension tend alors à accueillir sans jugement le moment présent, tant les traits que les comportements de l'enfant. Il ne s'agit pas ici de laxisme et de tout accepter sans guidance ou d'approuver des comportements de l'enfant qui ne correspondraient pas aux valeurs parentales. Il s'agit plutôt de développer une certaine clairvoyance sur ce qui se passe dans le moment présent. Cela concerne aussi le fait de reconnaitre qu'il y a des moments plus compliqués en tant que parent et que grandir est quelque chose de complexe pour l'enfant. Cela signifie d'être conscient que les difficultés rencontrées et les erreurs que nous commettons en tant que parents sont des moments de vie tout à fait sains. L'acceptation sans jugement concerne donc la capacité de définir des attentes claires sur le comportement de l'enfant, qui soient appropriées pour l'environnement dans lequel il évolue et pour son niveau de développement.


  • Conscience de ses propres émotions et de celles de l'enfant

La capacité à identifier correctement ses propres émotions ainsi que celles de l'enfant est une base nécessaire à la parentalité en pleine conscience. En effet, les émotions ont une influence puissante. Si les parents sont capables d'identifier correctement les émotions, cela leur permet de mettre en place une attention consciente dans les interactions, de faire des choix éclairés sur la manière de réagir plutôt que d'enclencher des réponses automatiques, qui ne sont pas toujours les plus adéquates. Il s'agit aussi de la capacité à tolérer de plus fortes émotions en se décentrant, prenant de la hauteur sur les émotions ressenties, permettant d'être pleinement présent dans la relation avec leur enfant.


  • Autorégulation de la relation de parentage

Tout en étant en accord avec les objectifs et les valeurs parentales, la parentalité en pleine conscience implique un autocontrôle sur le comportement parental. Il s'agit d'appliquer un temps de pause avant de réagir afin de favoriser une sélection adéquate de la réponse parentale selon le contexte. En effet, la façon dont les parents expriment leurs émotions et répondent à celles de leurs enfants a un effet non négligeable sur la socialisation [9]. Ainsi, les parents tolérants et offrant un support aux émotions de l'enfant permettent à celui-ci de développer de meilleures compétences émotionnelles et sociales [9; 10]. Cette dimension comprend également la possibilité d'éduquer l'enfant aux émotions, en lui apprenant à les nommer, les exprimer, à parler de ses ressentis, permettant de développer les capacités d'autorégulation [11].


  • Compassion pour l'enfant et pour soi-même

La parentalité en pleine conscience comprend une implication active, tant pour le parent que l'enfant, du concept d'empathie. La compassion, est définie comme le « désir d'alléger la souffrance » [12]. Éprouver de la compassion pour l'enfant permet au parent d'avoir le désir de réagir de façon appropriée pour répondre aux besoins de celui-ci et de soulager l'éventuelle détresse qu'il peut éprouver. La compassion des parents envers eux-mêmes est également essentielle, permettant de limiter la culpabilité et/ou l'auto-flagellation, lorsque les objectifs et/ou valeurs parentales ne sont pas atteints et donc de se réinvestir dans la poursuite de ceux-ci. Cette « auto-compassion parentale » permet également de composer avec le jugement social, régulièrement porté sur les pratiques parentales. Étant souvent les juges les plus durs envers eux-mêmes, les parents mettant en place une approche de pleine conscience favorisent une meilleure acceptation de leurs efforts dans la pratique, plutôt que de se focaliser sur les résultats spécifiques. Ainsi, en permettant de se sentir plus compétent et efficace en tant que parent, le développement affectif de l'enfant est favorisé.

Plus globalement la mise en place d'une parentalité en pleine conscience est postulée pour engager des interactions qui vont privilégier le calme, une plus grande constance, un meilleur accord des parents avec leurs valeurs et leurs objectifs, et des relations familiales plus chaleureuses et affectives. Ce type de parentalité devrait donc favoriser les relations familiales mais également diminuer le stress et permettre une meilleure adaptabilité des membres de la famille.


Quels sont les impacts de ce type de parentalité ?


Les recherches sur ce type de parentalité se multiplient. Cette pratique a été associée à des styles parentaux plus adaptatifs [13 ; 14]. Reliée au concept de parentalité positive, désignant la tendance des parents à manifester chaleur et affection, d'utiliser le renforcement positif, d'utiliser des instructions claires et de favoriser la communication [13], la parentalité en pleine conscience est à contrario opposée à la parentalité dite négative (manque de contrôle de la colère, parentalité intrusive, discipline coercitive, hostilité). Par ailleurs ces associations sont consistantes à travers les études, même sur de grandes tranches d'âge : 3 à 17ans [13].

En 2018, une étude longitudinale sur 432 familles a évalué l'impact des changements de pratique de la parentalité en pleine conscience (pouvant survenir avec le temps, selon les circonstances) sur la parentalité positive, la qualité de la relation parent-enfant et les comportements problématiques des enfants comme l'agressivité ou l'abus de substances par exemple [15]. Cette étude met en évidence un lien entre les changements en termes de parentalité en pleine conscience et les trois facteurs étudiés. Par contre, ces relations étaient différentes entre les pères et les mères. En effet, chez les pères, les changements opérés dans la parentalité en pleine conscience étaient liés aux trois facteurs : Plus les changements étaient importants en termes de parentalité en pleine conscience, plus les changements étaient importants en termes de parentalité positive, de relation parent-enfant et de comportements problématiques. Par contre, chez les mères, les associations observées ne concernaient pas le facteur des comportements problématiques [15].


Enfin, certains chercheurs proposent même que la parentalité en pleine conscience pourrait être vue comme un outil de prévention des difficultés psychologiques chez les jeunes [16]. En effet, malgré le manque d'études rigoureuses évaluant l'impact de programmes de coaching par exemple, ce type de parentalité peut toutefois être vu comme un moyen intéressant d'aider les parents à se connecter à leurs enfants et à développer les compétences émotionnelles. Ainsi, via les cinq dimensions décrites ci-dessus, la parentalité en pleine conscience permet de rencontrer les besoins de l'enfant et d'y répondre, permettant alors de diminuer les sentiments de colère des parents et leur stress [16].




Le Calendrier Doux moments en famille PDF

Avec ce calendrier à imprimer, découvrez 31 cartes pour partager des moments de douceur en famille, gagner en sérénité et en harmonie personnelle ou familiale. Des astuces, des jeux, des rappels importants, ce calendrier peut être utilisé tout au long de l'année en fonction des besoins, pour resserrer les liens, et retrouver de doux moments en famille.

2,50 €

Le Calendrier Doux moments en famille

Avec ce calendrier, découvrez 31 cartes pour partager des moments de douceur en famille, gagner en sérénité et en harmonie personnelle ou familiale. Des astuces, des jeux, des rappels importants, ce calendrier peut être utilisé tout au long de l'année en fonction des besoins, pour resserrer les liens, et retrouver de doux moments en famille.

10,00 €

E-book Le loup qui rêvait d'être un doudou

Le loup qui rêvait d'être un doudou est le premier livre pour enfants qui sera édité par Parentalité Sans Tabou. Doux et simple à lire, il sera parfait pour les touts petits ainsi que des enfants plus grands qui commencent l'apprentissage de la lecture. Illustré par l'excellentissime Samboyy, cette histoire tendre parle d'amitié, de rejet mais surtout d'espoir ! Ce livre de 28 pages en version numérique sera envoyé par pdf dès réception du paiement.Attention donc à mentionner une adresse mail correcte.

5,99 €

Le duo du coeur du loup

Le loup qui rêvait d'être un doudou est le premier livre pour enfants qui sera édité par Parentalité Sans Tabou. Doux et simple à lire, il sera parfait pour les touts petits ainsi que des enfants plus grands qui commencent l'apprentissage de la lecture. Illustré par l'excellentissime Samboyy, cette histoire tendre parle d'amitié, de rejet mais surtout d'espoir ! Avec le duo qui a du coeur, vous recevez un exemplaire chez vous et un exemplaire est offert à un service pédiatrique, une association, une école, une bibliothèque, une famille qui ne peux pas se l'offrir, ... Ce livre de 28 pages sera imprimé en format carré, dos carré collé, sur du papier de haute qualité.

25,00 €

Psst-Magazine Numéro 2 - Version agrafée

Vous souhaitez vous procurer nos magazines à l'unité ? C'est possible... Attention, les stocks sont limités ! Suite à une erreur de commande, nous proposons la revente de nos numéros à reliure agrafée. J'ai une affinité particulière pour le dos carré collé mais certains préfèrent ce type de reliure. Alors comme cela il y en aura pour tous les goûts !

25,00 €

Biblioffiliation

Avec cette affiliation, vous pourrez emprunter n'importe quel ouvrage de la bibliothèque de psst : Nos propres éditions biensûr, la collection personnelle du magazine mais également les ouvrages dont nous proposons la critique pour les maisons Mardaga et Leduc Les titres actuellement disponibles : Itinéraire d'un haut potentiel sensible ** On l'appelait Vermicelle  ** Maman, Maman, Maman ** Il n'y a pas de parent parfait ** C'est mon p'tit doigt qui me l'a dit ** J'ai tout essayé ** Objectif guérison intérieure ** Et si l'on faisait un pas de côté? ** Cycle féminin au naturel ** L'intelligence émotionnelle en pratique ** Au cœur des émotions de l'enfant ** Tout se joue avant six ans ** Dormir sans larmes ** Dis-moi comment apprendre TDAH - Aider mon enfant à déployer son plein potentiel ** Le TDAH chez l'adulte ** Je reprends mon temps en main ** Sensible et alors ? ** S'évader grâce à l'autohypnose **

30,00 €

Le loup qui rêvait d'être un doudou

Le loup qui rêvait d'être un doudou est le premier livre pour enfants qui sera édité par Parentalité Sans Tabou. Doux et simple à lire, il sera parfait pour les touts petits ainsi que des enfants plus grands qui commencent l'apprentissage de la lecture. Illustré par l'excellentissime Samboyy, cette histoire tendre parle d'amitié, de rejet mais surtout d'espoir ! Ce livre de 28 pages sera imprimé en format carré, dos carré collé, sur du papier de haute qualité.

12,00 €

Abonnement annuel infographies

Nos abonnements annuels permettent de recevoir notre contenu joliment imprimé, chez vous. Sur base trimestrielle, l'abonnement comprend alors les quatre exemplaires de l'année. Cet abonnement est composé des fiches d'infographie pour une lecture rapide du contenu condensé de nos contenus. L'année éditoriale débute le 11/08 chez nous ! Donc les magazines seront envoyés dans le courant du mois suivant le trimestre : - Trimestre 1 : 11/08-11/11 - Envoi du magazine dans le courant du mois de décembre - Trimestre 2 : 11/11-11/02 - Envoi du magazine dans le courant du mois de mars - Trimestre 3 : 11/02-11/05 - Envoi du magazine dans le courant du mois de juin - Trimestre 4 : 11/05-11/08 - Envoi du magazine dans le courant du mois de septembre. Le premier lot d'infographies sortira donc en décembre 2021 ... Tout abonnement commandé se verra honoré de 4 numéros à partir de la période correspondant à l'achat. Donc même si vous vous décidez en cours d'année, pas de souci, vous recevrez les 4 numéros suivant!

40,00 €

Affiliation annuelle

Parentalité sans tabou magazine est une initiative regroupant de nombreux efforts bénévoles. Pour soutenir ce projet, il est possible de s'affilier pour la somme de 20 euros par an.

20,00 €

Abonnement annuel

Nos abonnements annuels permettent de recevoir notre contenu joliment imprimé, chez vous. Sur base trimestrielle, l'abonnement comprend alors les quatre exemplaires de l'année. Cet abonnement comprend tous les articles parus au cours du trimestre, les articles d'expertise, de témoignage et les extras comme les lettres ou les tests. En bonus, vous recevrez également les infographies sous forme de cartes prédécoupées pour accompagner les articles d'expertise. L'année éditoriale débute le 11/08 chez nous ! Donc les magazines seront envoyés dans le courant  du mois suivant le trimestre : - Trimestre 1 : 11/08-11/11 - Envoi du magazine dans le courant du mois de décembre - Trimestre 2 : 11/11-11/02 - Envoi du magazine dans le courant du mois de mars - Trimestre 3 : 11/02-11/05 - Envoi du magazine dans le courant du mois de juin - Trimestre 4 : 11/05-11/08 - Envoi du magazine dans le courant du mois de septembre. Le premier numéro sortira donc en décembre 2021 ... Tout abonnement commandé se verra honoré de 4 numéros à partir de la période correspondant à l'achat. Donc même si vous vous décidez en cours d'année, pas de souci, vous recevrez les 4 numéros suivant!

60,00 €

Pédagogie Montessori - Dossier thématique

Pédagogie Montessori... Dossier thématique Marine Manard Dossier thématique sur la pédagogie Montessori, comprenant la description de la méthode, son évaluation par les neurosciences et son application à l'école et à la maison 16 pages - Format PDF

5,00 €

A la découverte des émotions - Dossier thématique

À la découverte des émotions... Dossier thématique Alison Rorive, neuropsychologue/psychologue Dossier thématique "A la découverte des émotions" comprenant l'article d'introduction générale ainsi que les articles sur la colère, la joie, la peur et la tristesse. 24 pages - Format PDF

5,00 €

Mug Lune

Mug Recto Verso Sur le Recto : L'image d'illustration de l'article sur le sommeil Sur le Verso: Le logo de Psst magazine

25,00 €

Terrible two

Voix d'experts - Le terrible two... Qu'est-ce que c'est ? Alison Rorive, neuropsychologue/psychologue 6 pages - Format PDF

1,50 €

    Références

    [1] Dumas J. E. (2005). Mindfulness-based parent training: strategies to lessen the grip of automaticity in families with disruptive children. Journal of clinical child and adolescent psychology : the official journal for the Society of Clinical Child and Adolescent Psychology, American Psychological Association, Division 53, 34(4), 779-791.

    [2] Duncan, L. G., Coatsworth, J. D., & Greenberg, M. T. (2009). A model of mindful parenting: implications for parent-child relationships and prevention research. Clinical child and family psychology review, 12(3), 255-270.

    [3] Baer, R. A., Smith, G. T., Hopkins, J., Krietemeyer, J., & Toney, L. (2006). Using self-report assessment methods to explore facets of mindfulness. Assessment, 13(1), 27-45.

    [4] Carmody, J., & Baer, R. A. (2008). Relationships between mindfulness practice and levels of mindfulness, medical and psychological symptoms and well-being in a mindfulness-based stress reduction program. Journal of behavioral medicine, 31(1), 23-33.

    [5] Brown, K. W., & Ryan, R. M. (2003). The benefits of being present: mindfulness and its role in psychological well-being. Journal of personality and social psychology, 84(4), 822-848.

    [6] Barnes, S., Brown, K. W., Krusemark, E., Campbell, W. K., & Rogge, R. D. (2007). The role of mindfulness in romantic relationship satisfaction and responses to relationship stress. Journal of marital and family therapy, 33(4), 482-500.

    [7] Creswell, J. D., Way, B. M., Eisenberger, N. I., & Lieberman, M. D. (2007). Neural correlates of dispositional mindfulness during affect labeling. Psychosomatic medicine, 69(6), 560-565.

    [8] Siegel, D. J., & Hartzell, M. (2003). Parenting from the inside out: How a deeper self understanding can help you raise children who thrive. New York: Penguin.

    [9] Eisenberg, N., Cumberland, A., & Spinrad, T. L. (1998). Parental Socialization of Emotion. Psychological inquiry, 9(4), 241-273.

    [10] Katz, L. F., Wilson, B., & Gottman, J. M. (1999). Meta-emotion philosophy and family adjustment: Making an emotional correction. In M. J. Cox & J. Brooks-Gunn (Eds.), Conflict and cohesion in families: Causes and consequences. The Advances in Family Therapy Research Series (pp. 131-165). Mahwah, NJ: Lawrence Erlbaum.

    [11] Gottman, J. M., Katz, L., & Hooven, C. (1997). Meta-emotion: how families communicate emotionally. Mahwah, NJ: Lawrence

    Erlbaum.

    [12] Lazarus, R. S., & Lazarus, B. N. (1994). Passion & reason: Making sense of our emotions. New York: Oxford University Press

    [13] Parent, J., McKee, L. G., N Rough, J., & Forehand, R. (2016). The Association of Parent Mindfulness with Parenting and Youth Psychopathology Across Three Developmental Stages. Journal of abnormal child psychology, 44(1), 191-202.

    [14] McKee, L. G., Parent, J., Zachary, C. R., & Forehand, R. (2018). Mindful Parenting and Emotion Socialization Practices: Concurrent and Longitudinal Associations. Family process, 57(3), 752-766.

    [15] Coatsworth, J. D., Timpe, Z., Nix, R. L., Duncan, L. G., & Greenberg, M. T. (2018). Changes in Mindful Parenting: Associations With Changes in Parenting, Parent-Youth Relationship Quality, and Youth Behavior. Journal of the Society for Social Work and Research, 9(4), 511-529.

    [16] Townshend K. (2016). Conceptualizing the key processes of Mindful Parenting and its application to youth mental health. Australasian psychiatry : bulletin of Royal Australian and New Zealand College of Psychiatrists, 24(6), 575-577.