Tétine et biberons font-ils bon ménage avec l’allaitement ? La confusion qui crée une confusion

24/08/2021

Voix d'experts - "Tétine et biberons font-ils bon ménage avec l'allaitement ? La confusion qui crée une confusion"

M. Manard


Au cours de cet article nous parlons de la confusion sein-tétine. Ce terme très utilisé à tort comme reflétant une préférence acquise par le bébé pour le biberon est en fait plutôt lié à une modification de la succion et de la coordination musculaire des muscles faciaux. Le terme de confusion étant le plus connu de tout un chacun, cet article l'utilise donc pour faire référence à ce trouble de succion pouvant compromettre l'allaitement maternel au sein.


Qu'est-ce que la confusion sein-tétine ?

Souvent décrite comme un rejet du sein par l'enfant qui trouve plus « facile » de prendre le biberon, la confusion peut en fait revêtir différentes formes et écourter un allaitement de façon insidieuse. En effet, la confusion sein-tétine apparait suite à l'introduction de tétines ou de tout contenant autre que le sein et entrainant un type différent de succion (position et action musculaire de la langue et des lèvres), amenant le bébé à avoir une succion inadéquate au sein [1-5].


Le biberon

Une étude a révélé les risques de l'utilisation de tétines et/ou biberons et le développement de difficultés lors de l'allaitement maternel [6]. Il en ressort que l'utilisation de biberons entraine des problèmes de positionnement et de succion au sein. Ces difficultés favoriseraient le risque d'une extraction irrégulière et insuffisante du lait maternel [7] ainsi que de douleurs et l'apparition de crevasses par exemple, devenant alors un facteur de risque de sevrage précoce [8].


Les sucettes / tétines

Concernant l'utilisation de sucettes, les études restent mitigées.

  • Une étude ne rapporte pas de relation entre l'utilisation de tétines et des difficultés d'allaitement ou la survenue d'un sevrage précoce [9].
  • Une autre étude propose même que dans certaines circonstances médicales précises, l'utilisation d'une tétine pourrait favoriser l'allaitement (poids de naissance faible et prématurité, risque d'hypoglycémie, besoin de développement de la stimulation orale, maintien et maturation du réflexe de succion, organisation neuro-comportementale) et aurait des avantages d'un point de vue médical (confort, organisation neuro-comportementale, et diminution du risque de mort subite) [10].
  • Une autre étude suggère que l'utilisation de sucettes reflèterait la présence de troubles d'allaitement ou de difficultés motivationnelles à allaiter plutôt que d'être une cause directe de sevrage précoce [11].
  • Par contre, plusieurs autres études suggèrent que l'utilisation de sucettes augmenterait le nombre de comportements indésirables au sein, comme le positionnement, l'affectivité, la réponse du bébé et les comportements de succion [6, 12]. Ces effets négatifs de la tétine sur l'allaitement peuvent s'expliquer par le risque d'une baisse de production étant donné que le bébé va réclamer le sein moins souvent, favoriser l'apparition de crevasses dues à la succion inadéquate, et entrainer un risque de perte ou de stagnation de poids [13], augmentant alors le risque de sevrage précoce [14, 15].


Les bouts de sein

Ces petits protège-mamelons en plastique sont fréquemment utilisés, notamment en cas de douleurs lors de la succion ou de crevasses. Cependant, ce type de dispositif est également à risque de confusion [16]. De plus, les raisons poussant à les utiliser devraient d'abord faire l'objet d'une évaluation par des professionnels qualifiés afin de prendre en charge et résoudre les causes poussant à son utilisation (voir ici).

Toutefois, lorsque la confusion est installée et/ou le sevrage imminent, l'utilisation de bouts de seins peut s'avérer utile pour revenir à un allaitement au sein [17].



Et si bébé a besoin d'être complémenté ?

Nous n'explorerons pas ici les raisons et la validité ou non de celles-ci. Nous nous limiterons aux contenants à privilégier en cas de complémentation dans un autre contenant que le sein.

Il est intéressant et interpellant de savoir que de nombreux professionnels ne se rendent pas compte du risque potentiel de l'utilisation d'un biberon pour l'allaitement au sein. Par exemple, une étude montre que dans un hôpital au Canada, seulement 15% à 44,4% des infirmières en milieu pédiatrique et maternité reconnaissent le risque de confusion, et 56,2% de pédiatres [18].

Globalement, parmi les alternatives d'intervention, des effets positifs sur les pratiques de nourrissage étaient observés pour l'administration de compléments par verre ou sonde nasogastrique par rapport à l'utilisation de biberons [19]. Dès lors, en cas de supplémentation, il est préférable de privilégier des méthodes alternatives au biberon, telles que le verre, la cuillère, un dispositif d'aide à l'allaitement ou un compte-goutte [20, 21].

Cependant, il arrive que l'utilisation d'autres contenants soit impossible ou soit perçue comme trop compliquée pour les parents ou les personnes qui garderaient le bébé par exemple. Certains auteurs ont alors élaboré une méthode de nourrissage au biberon qui serait censée limiter les risques de confusion [22]. Cette méthode requérant un effort de la part du bébé et une utilisation similaire de son anatomie orale par rapport à l'alimentation au sein (voir figure ci dessous, issue de 22), présenterait un risque limité de confusion, permettant l'utilisation de biberons lorsque l'acceptation de contenants alternatifs est difficile.


La méthode Kassings :

  • Utiliser une bouteille droite et non une bouteille courbée
  • Utiliser un biberon réutilisable de façon à ce que le bébé ait l'entièreté de la tétine en bouche
  • Privilégier une tétine ronde et pas aplatie ou incurvée
  • Utiliser une tétine à faible débit afin que bébé doive faire un effort de succion pour obtenir le lait
  • Privilégier des tétines souples plutôt que rigides
  • Administrer le lait dans la position représentée sur la figure : Bébé assis, soutenu par une main dans la nuque et le biberon tenu horizontalement
  • Favoriser une bonne ouverture de la bouche et insérer la plus grande partie possible de la tétine dans la bouche de l'enfant.
  • Une fois la tétine dans la bouche, incliner légèrement le biberon afin d'éviter que de l'air ne soit présent dans la tétine
  • Lorsque le biberon arrive à la fin et pour éviter une hyper-extension du bébé, incliner le corps vers le bas de 45 degrés afin de conserver un alignement de la tête adéquat et d'éviter que bébé n'avale de l'air.


Conclusion

Tout dépend du projet d'allaitement, des envies et objectifs de chaque famille. Allaiter au sein ou non, ou ne pas allaiter du tout, doit pouvoir être un choix. Dans le cas d'études contradictoires, comme sur la tétine par exemple, je pense qu'un principe de précaution est à privilégier. A nouveau, chacun fera comme bon lui semble. Malheureusement, le manque d'information ou la désinformation ne permet pas de faire un choix éclairé. Lorsque des projets de parentage sont compromis par un mauvais accompagnement ou des informations erronées, la frustration, la culpabilité et la colère peuvent venir ternir le quotidien. Accéder à l'information, faire ses choix en connaissance de cause permettra sans doute de mener à bien le projet quel qu'il soit, mais au moins cela sera vraiment un choix.


Note sur les contenants alternatifs suite à une discussion avec Marina de chez Lact'Essence : Petite précision suite à une discussion avec la merveilleuse conseillère de Lact'essence :

- Le DAL doit de préférence être utilisé au sein quand cela est possible. Il peut être utilisé au doigt lors de la nécessité de rééduquer la succion en cas de prématurité ou de problème fonctionnel. L'utilisation au doigt est déconseillée en dehors  de ce cas de figure, tant pour des raisons d'hygiène que de risque de confusion également. Il sera donc préférable d'utiliser le DAL au sein lorsqu'il y a nécessité de complémenter ou dans le cadre d'une relactation ou d'une lactation induite par exemple. Se faire accompagner par une personne qualifiée est particulièrement important pour favoriser une bonne utilisation.

- Le biberon cuillère peut couler très (trop) vite, il faut donc veiller à limiter le débit.

- Les pipettes et seringues doivent être dirigées dans l'intérieur de la joue et non au centre de la bouche afin d'éviter un risque que bébé ne modifie également sa succion.



Le loup qui rêvait d'être un doudou - Le duo du coeur

Le loup qui rêvait d'être un doudou est le premier livre pour enfants qui sera édité par Parentalité Sans Tabou. Doux et simple à lire, il sera parfait pour les touts petits ainsi que des enfants plus grands qui commencent l'apprentissage de la lecture. Illustré par l'excellentissime Samboyy, cette histoire tendre parle d'amitié, de rejet mais surtout d'espoir ! Avec le duo qui a du coeur, vous recevez un exemplaire chez vous et un exemplaire est offert à un service pédiatrique, une association, une école, une bibliothèque, une famille qui ne peux pas se l'offrir, ... Ce livre de 28 pages sera imprimé en format carré, dos carré collé, sur du papier de haute qualité.

25,00 €

Psst-Magazine Numéro 2 - Version agrafée

Vous souhaitez vous procurer nos magazines à l'unité ? C'est possible... Attention, les stocks sont limités ! Suite à une erreur de commande, nous proposons la revente de nos numéros à reliure agrafée. J'ai une affinité particulière pour le dos carré collé mais certains préfèrent ce type de reliure. Alors comme cela il y en aura pour tous les goûts !

25,00 €

Biblioffiliation

Avec cette affiliation, vous pourrez emprunter n'importe quel ouvrage de la bibliothèque de psst : Nos propres éditions biensûr, la collection personnelle du magazine mais également les ouvrages dont nous proposons la critique pour les maisons Mardaga et Leduc Les titres actuellement disponibles : Itinéraire d'un haut potentiel sensible ** On l'appelait Vermicelle  ** Maman, Maman, Maman ** Il n'y a pas de parent parfait ** C'est mon p'tit doigt qui me l'a dit ** J'ai tout essayé ** Objectif guérison intérieure ** Et si l'on faisait un pas de côté? ** Cycle féminin au naturel ** L'intelligence émotionnelle en pratique ** Au cœur des émotions de l'enfant ** Tout se joue avant six ans ** Dormir sans larmes ** Dis-moi comment apprendre TDAH - Aider mon enfant à déployer son plein potentiel ** Le TDAH chez l'adulte ** Je reprends mon temps en main ** Sensible et alors ? ** S'évader grâce à l'autohypnose **

30,00 €

Le loup qui rêvait d'être un doudou

Le loup qui rêvait d'être un doudou est le premier livre pour enfants qui sera édité par Parentalité Sans Tabou. Doux et simple à lire, il sera parfait pour les touts petits ainsi que des enfants plus grands qui commencent l'apprentissage de la lecture. Illustré par l'excellentissime Samboyy, cette histoire tendre parle d'amitié, de rejet mais surtout d'espoir ! Ce livre de 28 pages sera imprimé en format carré, dos carré collé, sur du papier de haute qualité.

12,00 €

Abonnement annuel infographies

Nos abonnements annuels permettent de recevoir notre contenu joliment imprimé, chez vous. Sur base trimestrielle, l'abonnement comprend alors les quatre exemplaires de l'année. Cet abonnement est composé des fiches d'infographie pour une lecture rapide du contenu condensé de nos contenus. L'année éditoriale débute le 11/08 chez nous ! Donc les magazines seront envoyés dans le courant du mois suivant le trimestre : - Trimestre 1 : 11/08-11/11 - Envoi du magazine dans le courant du mois de décembre - Trimestre 2 : 11/11-11/02 - Envoi du magazine dans le courant du mois de mars - Trimestre 3 : 11/02-11/05 - Envoi du magazine dans le courant du mois de juin - Trimestre 4 : 11/05-11/08 - Envoi du magazine dans le courant du mois de septembre. Le premier lot d'infographies sortira donc en décembre 2021 ... Tout abonnement commandé se verra honoré de 4 numéros à partir de la période correspondant à l'achat. Donc même si vous vous décidez en cours d'année, pas de souci, vous recevrez les 4 numéros suivant!

40,00 €

Affiliation annuelle

Parentalité sans tabou magazine est une initiative regroupant de nombreux efforts bénévoles. Pour soutenir ce projet, il est possible de s'affilier pour la somme de 20 euros par an.

20,00 €

Abonnement annuel

Nos abonnements annuels permettent de recevoir notre contenu joliment imprimé, chez vous. Sur base trimestrielle, l'abonnement comprend alors les quatre exemplaires de l'année. Cet abonnement comprend tous les articles parus au cours du trimestre, les articles d'expertise, de témoignage et les extras comme les lettres ou les tests. En bonus, vous recevrez également les infographies sous forme de cartes prédécoupées pour accompagner les articles d'expertise. L'année éditoriale débute le 11/08 chez nous ! Donc les magazines seront envoyés dans le courant  du mois suivant le trimestre : - Trimestre 1 : 11/08-11/11 - Envoi du magazine dans le courant du mois de décembre - Trimestre 2 : 11/11-11/02 - Envoi du magazine dans le courant du mois de mars - Trimestre 3 : 11/02-11/05 - Envoi du magazine dans le courant du mois de juin - Trimestre 4 : 11/05-11/08 - Envoi du magazine dans le courant du mois de septembre. Le premier numéro sortira donc en décembre 2021 ... Tout abonnement commandé se verra honoré de 4 numéros à partir de la période correspondant à l'achat. Donc même si vous vous décidez en cours d'année, pas de souci, vous recevrez les 4 numéros suivant!

60,00 €

Pédagogie Montessori - Dossier thématique

Pédagogie Montessori... Dossier thématique Marine Manard Dossier thématique sur la pédagogie Montessori, comprenant la description de la méthode, son évaluation par les neurosciences et son application à l'école et à la maison 16 pages - Format PDF

5,00 €

A la découverte des émotions - Dossier thématique

À la découverte des émotions... Dossier thématique Alison Rorive, neuropsychologue/psychologue Dossier thématique "A la découverte des émotions" comprenant l'article d'introduction générale ainsi que les articles sur la colère, la joie, la peur et la tristesse. 24 pages - Format PDF

5,00 €

Mug Lune

Mug Recto Verso Sur le Recto : L'image d'illustration de l'article sur le sommeil Sur le Verso: Le logo de Psst magazine

25,00 €

Terrible two

Voix d'experts - Le terrible two... Qu'est-ce que c'est ? Alison Rorive, neuropsychologue/psychologue 6 pages - Format PDF

1,50 €

Mug Tristesse

Mug Recto Verso Sur le Recto : L'image d'illustration de l'article sur la tristesse Sur le Verso: Le logo de Psst magazine

25,00 €

La peur

À la découverte des émotions... La peur Alison Rorive, neuropsychologue/psychologue 6 pages - Format PDF

1,50 €

Mug Peur

Mug Recto Verso Sur le Recto : L'image d'illustration de l'article sur la peur Sur le Verso: Le logo de Psst magazine

25,00 €

    Références

    [1] Kair, L., & Colaizy, T. (2017). Association between in-hospital pacifier use and breastfeeding continuation and exclusivity: neonatal intensive care unit admission as a possible effect modifier. BreastfeedMed, 12.

    [2] Buccini, G., Pérez-Escamilla, R., Paulino, L., Araújo, C., & Venancio, S. (2016). Pacifier use and interruption of exclusive breastfeeding: systematic review and meta-analysis. Matern Child Nutr., 13, e12384.10.

    [3] Buccini, G., Pérez-Escamilla, R., & Venancio, S. (2016). Pacifier use and exclusive breastfeeding in Brazil. J Hum Lact, 32, NP52-60.11.

    [4] Rigotti, R., Oliveira, M., & Boccolini, C. (2015). Association between the use of a baby's bottle and pacifier and the absence of breast-feeding in the second six months of life. Cien Saude Colet., 20, 1235.

    [5] Neifert, M., Lawrence, R., & Seacat, J. (1995). Nipple confusion: toward a formal definition. J Pediatr., 126, S125

    [6] Batista, C. L. C., Ribeiro, V. S., Nascimento, M.S.B., & Rodrigues, V.P. (2017). Association between pacifier and bottle-feeding and unfavorable behaviors during breastfeeding. Jornal de Pediatria, 1-6.

    [7] Valério, K.D., Araújo, C.M., & Coutinho, S.B. (2010). Influence of oral dysfunction on full-term newborn on the beginning of lactation. Rev CEFAC., 12, 441-453.

    [8] Balogun, O.O., O'Sullivan, E.J., McFadden, A., Ota, E., Gavine, A., Garner, C.D., et al. (2016). Interventions for promoting the initiation of breastfeeding. Cochrane Database Syst Rev, 11, CD001688.26

    [9] O'Connor, N. R., Tanabe, K. O., Siadaty, M. S., & Hauck, F. R. (2009). Pacifiers and breastfeeding: a systematic review. Archives of pediatrics & adolescent medicine, 163(4), 378-382.

    [10] Lubbe, W., & Ten Ham-Baloyi, W. (2017). When is the use of pacifiers justifiable in the baby-friendly hospital initiative context? A clinician's guide. BMC pregnancy and childbirth, 17(1), 130. https://doi.org/10.1186/s12884-017-1306-8

    [11] Benis M. M. (2002). Are pacifiers associated with early weaning from breastfeeding?. Advances in neonatal care : official journal of the National Association of Neonatal Nurses, 2(5), 259-266.

    [12] Batista, C., Rodrigues, V. P., Ribeiro, V. S., & Nascimento, M. (2019). Nutritive and non-nutritive sucking patterns associated with pacifier use and bottle-feeding in full-term infants. Early human development, 132, 18-23. https://doi.org/10.1016/j.earlhumdev.2019.03.007

    [13] [9] Sánchez-Molins, M., Grau Carbó, J., Lischeid Gaig, C., & UstrellTorrent, J. (2010). Comparative study of the craniofacial growth depending on the type of lactation received. Eur J Paediatr Dent., 11, 87-92

    [14] Buccini, G., Pérez-Escamilla, R., Paulino, L., Araújo, C., & Venancio, S. (2016). Pacifier use and interruption of exclusive breastfeeding: systematic review and meta-analysis. Matern Child Nutr., 13, e12384.

    [15] Howard, C. R., Howard, F. M., Lanphear, B., Eberly, S., deBlieck, E. A., Oakes, D., & Lawrence, R. A. (2003). Randomized clinical trial of pacifier use and bottle-feeding or cupfeeding and their effect on breastfeeding. Pediatrics, 111(3), 511-518. https://doi.org/10.1542/peds.111.3.511

    [16] Mikiel-Kostyra K. (1996). Bariery w karmieniu piersia: smoczki i kapturki [Barriers in breast feeding: artificial nipples and nipple shields]. Pediatria polska, 71(2), 161-164.

    [17] Wilson-Clay B. (1996). Clinical use of silicone nipple shields. Journal of human lactation : official journal of International Lactation Consultant Association, 12(4), 279-285. https://doi.org/10.1177/089033449601200412

    [18] Al-Sahab, B., Feldman, M., Macpherson, A., Ohlsson, A., & Tamim, H. (2010). Which method of breastfeeding supplementation is best? The beliefs and practices of paediatricians and nurses. Paediatrics & child health, 15(7), 427-431. https://doi.org/10.1093/pch/15.7.427

    [19] Rana, R., McGrath, M., Gupta, P., Thakur, E., & Kerac, M. (2020). Feeding Interventions for Infants with Growth Failure in the First Six Months of Life: A Systematic Review. Nutrients, 12(7), 2044. https://doi.org/10.3390/nu12072044

    [20] Neifert, M., Lawrence, R., & Seacat, J. (1995). Nipple confusion: toward a formal definition. The Journal of pediatrics, 126(6), S125-S129. https://doi.org/10.1016/s0022-3476(95)90252-x

    [21] Gupta, A., Khanna, K., & Chattree, S. (1999). Cup feeding: an alternative to bottle feeding in a neonatal intensive care unit. Journal of tropical pediatrics, 45(2), 108-110. https://doi.org/10.1093/tropej/45.2.108

    [22] Kassing D. (2002). Bottle-feeding as a tool to reinforce breastfeeding. Journal of human lactation : official journal of International Lactation Consultant Association, 18(1), 56-60. https://doi.org/10.1177/089033440201800110