Allaitement et développement psychologique

29/11/2021


Voix d'experts - Allaitement et développement psychologique

Marine Manard


Développement cognitif et « intelligence »

Un certain nombre d'études mettent en évidence un bénéfice de l'allaitement maternel sur le développement intellectuel, dont la mémoire, le langage, les capacités exécutives, l'intelligence verbale, ou les capacités motrices et ces bénéfices semblent être observés sur le long terme durant l'enfance, y compris dans l'adolescence [1-11] ou encore à l'âge adulte [1, 12-13]. La fréquence et la durée de l'allaitement semblent être des facteurs qui contribuent également à ces effets [4, 6, 10-11, 14].

La question qui nous vient en tête est... Mais pourquoi ? Qu'est-ce qui va pouvoir provoquer ces effets du lait maternel sur le développement cognitif ?

Les recherches évoquent plusieurs hypothèses à ce niveau :

  • La présence de nutriments tels que les acides gras polyinsaturés à longue chaîne [15], dont l'acide docosahexaenoique (DHA) et l'acide arachidonique (ARA), connus pour la croissance et la réparation neuronale et pour avoir un rôle dans la myélinisation* des neurones [16].


*Myélinisation : Processus par lequel la gaine de myéline entourant les axones neuronaux se forme. Ce processus se met en place après la naissance et jusqu'à environ 18mois. [17, 18].


  • Un effet de l'allaitement maternel sur le développement cérébral via différents mécanismes
  • La vitesse de maturation de la substance blanche (cette fameuse gaine de myéline). En effet, les études suggèrent que les enfants allaités présenteraient un pic prolongé de myélinisation par rapport aux enfants nourris aux Préparations Commerciales pour Nourrissons (PCN) [19].
  • L'augmentation du volume cérébral, de l'épaisseur corticale et du volume de matière blanche serait plus importante chez les enfants ayant bénéficié d'un allaitement prolongé [17, 20-22].



A nouveau, l'implication de la DHA et de l'ARA sont envisagées comme facteurs influençant ces effets [22]. Cependant, le côté nutritionnel ne permet pas d'expliquer l'ensemble des effets cognitifs rapportés. Les chercheurs proposent alors qu'un impact de l'interaction entre la mère et l'enfant via le toucher et la chaleur ou la présence d'hormones spécifiques dans le lait maternel puissent intervenir [23].



Développement social et émotionnel

Ne l'allaite pas ou pas trop longtemps, il va être dépendant de toi, il sera colérique, il va te mener à la baguette, il sera anxieux... Vous avez déjà entendu cela ? Que dit la science ?

Les résultats sont assez variables, notamment en fonction de la méthodologie utilisée et des facteurs confondants pouvant parasiter de telles recherches. Alors qu'une étude évoque que les enfants allaités présenteraient plus de sentiments négatifs que les enfants nourris aux PCN à l'âge de trois mois [24], d'autres études ne confirment pas ces effets. Au contraire, certains chercheurs rapportent un éveil plus important chez les bébés de trois mois allaités par rapport aux bébés nourris aux PCN [25]. De façon plus intéressante encore, la durée de l'allaitement serait associée à moins de comportements antisociaux et agressifs chez les enfants de 4 à 11 ans [26]. Ces effets sembleraient même se prolonger, une étude réalisée sur des adultes entre 20 et 40 ans a permis d'observer plus de comportements d'agressivité de la part de ceux nourris aux PCN que ceux ayant été allaités lorsqu'ils étaient enfants [27].

Au niveau émotionnel, l'allaitement aurait un impact sur l'attention portée par les enfants aux émotions. En effet, des études réalisées sur des enfants de sept et huit mois ont permis de montrer que les enfants allaités plus longtemps (plus de cinq mois) étaient plus attirés par les émotions positives par rapport aux émotions de peur ou de colère [28-29]. Ces résultats sont à mettre en relation avec les niveaux d'ocytocine. En effet, le développement du système de gestion de l'ocytocine, de façon génétique et environnementale (notamment via l'allaitement) va contribuer au développement socio-émotionnel de l'enfant [23].

Ainsi, certains auteurs ont alors proposé un modèle théorique pour expliquer l'impact neurocognitif et socio-émotionnel de l'allaitement chez les enfants et leur mère [23].




Et la mère ?

En effet, la mère bénéficierait également de l'allaitement. Nous avons déjà envisagé les apports physiques (par exemple ici) et dans le cadre d'une dépression post-partum (par exemple ici), mais revenons un peu sur les bienfaits de l'allaitement d'un point de vue psychologique. En voici quelques points clés :

  • Les mères allaitantes rapporteraient moins de stress, d'anxiété ou d'humeur négative que les mères nourrissant leur enfant avec des PCN [30]. Ces données subjectives sont par ailleurs supportées par des observations physiologiques telles qu'une meilleure modulation cardiaque, une pression artérielle plus basse, et une réactivité du rythme cardiaque moins importante chez les mères allaitantes. Ces paramètres étant liés à des états de calme et de sérénité (absence d'anxiété) [31-32].
  • Les mères allaitantes montrent des taux de cortisol plus faibles que les mères nourrissant avec des PCN lors de stress sociaux [33].
  • Les mères allaitantes bénéficient d'une meilleure qualité et d'un sommeil prolongé par rapport aux mères nourrissant aux PCN [34].
  • L'allaitement améliorerait la qualité des interactions sociales en modulant la réponse aux émotions d'autrui [35].



Allaitement et attachement

Enfin, la relation entre la mère et l'enfant serait facilitée par l'allaitement. Entendons-nous bien. Nourrir au biberon n'entraine pas un type d'attachement insécurisé, c'est la manière de materner (je préfère même parenter, parce que oui, les papas aussi sont impliqués dans ces relations d'attachement). Par contre, l'allaitement va augmenter la sensibilité maternelle et donc faciliter le développement d'un attachement sécurisé [36-38]. Ces mères allaitantes auraient tendance à avoir plus de contacts physiques avec l'enfant [39], seraient plus réactives [40], notamment aux pleurs de leur enfant [41] et auraient plus de contacts visuels [42].
Ainsi, comme je l'ai précisé, et je le répète. Ce n'est pas l'allaitement en tant que tel qui va créer un attachement sécurisé. L'allaitement le facilite via notamment son impact sur la réactivité et la sensibilité des mères allaitantes, et probablement également par l'impact positif que l'allaitement a sur le stress et l'humeur de la mère. C'est pourquoi il ne faut pas hésiter à se faire accompagner correctement pour un allaitement serein, car les difficultés qui peuvent se poser peuvent entacher la qualité de la relation [43] et s'écouter. Il vaut mieux être à l'aise et donner un biberon avec amour que de donner le sein avec froideur. Ce qui compte est l'ensemble du maternage et du parentage qui va être réalisé. Cet article décrit juste les aspects facilitateurs que l'allaitement maternel peut apporter dans la construction de la relation d'attachement.



Le loup qui rêvait d'être un doudou - Le duo du coeur

Le loup qui rêvait d'être un doudou est le premier livre pour enfants qui sera édité par Parentalité Sans Tabou. Doux et simple à lire, il sera parfait pour les touts petits ainsi que des enfants plus grands qui commencent l'apprentissage de la lecture. Illustré par l'excellentissime Samboyy, cette histoire tendre parle d'amitié, de rejet mais surtout d'espoir ! Avec le duo qui a du coeur, vous recevez un exemplaire chez vous et un exemplaire est offert à un service pédiatrique, une association, une école, une bibliothèque, une famille qui ne peux pas se l'offrir, ... Ce livre de 28 pages sera imprimé en format carré, dos carré collé, sur du papier de haute qualité.

25,00 €

Psst-Magazine Numéro 2 - Version agrafée

Vous souhaitez vous procurer nos magazines à l'unité ? C'est possible... Attention, les stocks sont limités ! Suite à une erreur de commande, nous proposons la revente de nos numéros à reliure agrafée. J'ai une affinité particulière pour le dos carré collé mais certains préfèrent ce type de reliure. Alors comme cela il y en aura pour tous les goûts !

25,00 €

Biblioffiliation

Avec cette affiliation, vous pourrez emprunter n'importe quel ouvrage de la bibliothèque de psst : Nos propres éditions biensûr, la collection personnelle du magazine mais également les ouvrages dont nous proposons la critique pour les maisons Mardaga et Leduc Les titres actuellement disponibles : Itinéraire d'un haut potentiel sensible ** On l'appelait Vermicelle  ** Maman, Maman, Maman ** Il n'y a pas de parent parfait ** C'est mon p'tit doigt qui me l'a dit ** J'ai tout essayé ** Objectif guérison intérieure ** Et si l'on faisait un pas de côté? ** Cycle féminin au naturel ** L'intelligence émotionnelle en pratique ** Au cœur des émotions de l'enfant ** Tout se joue avant six ans ** Dormir sans larmes ** Dis-moi comment apprendre TDAH - Aider mon enfant à déployer son plein potentiel ** Le TDAH chez l'adulte ** Je reprends mon temps en main ** Sensible et alors ? ** S'évader grâce à l'autohypnose **

30,00 €

Le loup qui rêvait d'être un doudou

Le loup qui rêvait d'être un doudou est le premier livre pour enfants qui sera édité par Parentalité Sans Tabou. Doux et simple à lire, il sera parfait pour les touts petits ainsi que des enfants plus grands qui commencent l'apprentissage de la lecture. Illustré par l'excellentissime Samboyy, cette histoire tendre parle d'amitié, de rejet mais surtout d'espoir ! Ce livre de 28 pages sera imprimé en format carré, dos carré collé, sur du papier de haute qualité.

12,00 €

Abonnement annuel infographies

Nos abonnements annuels permettent de recevoir notre contenu joliment imprimé, chez vous. Sur base trimestrielle, l'abonnement comprend alors les quatre exemplaires de l'année. Cet abonnement est composé des fiches d'infographie pour une lecture rapide du contenu condensé de nos contenus. L'année éditoriale débute le 11/08 chez nous ! Donc les magazines seront envoyés dans le courant du mois suivant le trimestre : - Trimestre 1 : 11/08-11/11 - Envoi du magazine dans le courant du mois de décembre - Trimestre 2 : 11/11-11/02 - Envoi du magazine dans le courant du mois de mars - Trimestre 3 : 11/02-11/05 - Envoi du magazine dans le courant du mois de juin - Trimestre 4 : 11/05-11/08 - Envoi du magazine dans le courant du mois de septembre. Le premier lot d'infographies sortira donc en décembre 2021 ... Tout abonnement commandé se verra honoré de 4 numéros à partir de la période correspondant à l'achat. Donc même si vous vous décidez en cours d'année, pas de souci, vous recevrez les 4 numéros suivant!

40,00 €

Affiliation annuelle

Parentalité sans tabou magazine est une initiative regroupant de nombreux efforts bénévoles. Pour soutenir ce projet, il est possible de s'affilier pour la somme de 20 euros par an.

20,00 €

Abonnement annuel

Nos abonnements annuels permettent de recevoir notre contenu joliment imprimé, chez vous. Sur base trimestrielle, l'abonnement comprend alors les quatre exemplaires de l'année. Cet abonnement comprend tous les articles parus au cours du trimestre, les articles d'expertise, de témoignage et les extras comme les lettres ou les tests. En bonus, vous recevrez également les infographies sous forme de cartes prédécoupées pour accompagner les articles d'expertise. L'année éditoriale débute le 11/08 chez nous ! Donc les magazines seront envoyés dans le courant  du mois suivant le trimestre : - Trimestre 1 : 11/08-11/11 - Envoi du magazine dans le courant du mois de décembre - Trimestre 2 : 11/11-11/02 - Envoi du magazine dans le courant du mois de mars - Trimestre 3 : 11/02-11/05 - Envoi du magazine dans le courant du mois de juin - Trimestre 4 : 11/05-11/08 - Envoi du magazine dans le courant du mois de septembre. Le premier numéro sortira donc en décembre 2021 ... Tout abonnement commandé se verra honoré de 4 numéros à partir de la période correspondant à l'achat. Donc même si vous vous décidez en cours d'année, pas de souci, vous recevrez les 4 numéros suivant!

60,00 €

Pédagogie Montessori - Dossier thématique

Pédagogie Montessori... Dossier thématique Marine Manard Dossier thématique sur la pédagogie Montessori, comprenant la description de la méthode, son évaluation par les neurosciences et son application à l'école et à la maison 16 pages - Format PDF

5,00 €

A la découverte des émotions - Dossier thématique

À la découverte des émotions... Dossier thématique Alison Rorive, neuropsychologue/psychologue Dossier thématique "A la découverte des émotions" comprenant l'article d'introduction générale ainsi que les articles sur la colère, la joie, la peur et la tristesse. 24 pages - Format PDF

5,00 €

Mug Lune

Mug Recto Verso Sur le Recto : L'image d'illustration de l'article sur le sommeil Sur le Verso: Le logo de Psst magazine

25,00 €

Terrible two

Voix d'experts - Le terrible two... Qu'est-ce que c'est ? Alison Rorive, neuropsychologue/psychologue 6 pages - Format PDF

1,50 €

Mug Tristesse

Mug Recto Verso Sur le Recto : L'image d'illustration de l'article sur la tristesse Sur le Verso: Le logo de Psst magazine

25,00 €

La peur

À la découverte des émotions... La peur Alison Rorive, neuropsychologue/psychologue 6 pages - Format PDF

1,50 €

Mug Peur

Mug Recto Verso Sur le Recto : L'image d'illustration de l'article sur la peur Sur le Verso: Le logo de Psst magazine

25,00 €

    Références

    [1] Mortensen, E. L., Michaelsen, K. F., Sanders, S. A., & Reinisch, J. M. (2002). The association between duration of breastfeeding and adult intelligence. JAMA, 287(18), 2365-2371.

    [2] Oddy W. H. (2002). Long-term health outcomes and mechanisms associated with breastfeeding. Expert review of pharmacoeconomics & outcomes research, 2(2), 161-177.

    [3] Oddy, W. H., Kendall, G. E., Blair, E., de Klerk, N. H., Silburn, S., & Zubrick, S. (2004). Breastfeeding and cognitive development in children. Advances in experimental medicine and biology, 554, 365-369.

    [4] Kramer, M. S., Aboud, F., Mironova, E., Vanilovich, I., Platt, R. W., Matush, L., Igumnov, S., Fombonne, E., Bogdanovich, N., Ducruet, T., Collet, J. P., Chalmers, B., Hodnett, E., Davidovsky, S., Skugarevsky, O., Trofimovich, O., Kozlova, L., Shapiro, S., & Promotion of Breastfeeding Intervention Trial (PROBIT) Study Group (2008). Breastfeeding and child cognitive development: new evidence from a large randomized trial. Archives of general psychiatry, 65(5), 578-584.

    [5] Daniels, M. C., & Adair, L. S. (2005). Breast-feeding influences cognitive development in Filipino children. The Journal of nutrition, 135(11), 2589-2595.

    [6] Bayley, N. (1943). Mental growth during the first three years

    [7] Guxens, M., Mendez, M. A., Moltó-Puigmartí, C., Julvez, J., García-Esteban, R., Forns, J., Ferrer, M., Vrijheid, M., López-Sabater, M. C., & Sunyer, J. (2011). Breastfeeding, long-chain polyunsaturated fatty acids in colostrum, and infant mental development. Pediatrics, 128(4), e880-e889.

    [8] Leventakou, V., Roumeliotaki, T., Koutra, K., Vassilaki, M., Mantzouranis, E., Bitsios, P., Kogevinas, M., & Chatzi, L. (2015). Breastfeeding duration and cognitive, language and motor development at 18 months of age: Rhea mother-child cohort in Crete, Greece. Journal of epidemiology and community health, 69(3), 232-239.

    [9] Bernard, J. Y., De Agostini, M., Forhan, A., Alfaiate, T., Bonet, M., Champion, V., Kaminski, M., de Lauzon-Guillain, B., Charles, M. A., Heude, B., & EDEN Mother-Child Cohort Study Group (2013). Breastfeeding duration and cognitive development at 2 and 3 years of age in the EDEN mother-child cohort. The Journal of pediatrics, 163(1), 36-42.e1.

    [10] Julvez, J., Guxens, M., Carsin, A. E., Forns, J., Mendez, M., Turner, M. C., & Sunyer, J. (2014). A cohort study on full breastfeeding and child neuropsychological development: the role of maternal social, psychological, and nutritional factors. Developmental medicine and child neurology, 56(2), 148-156.

    [11] Quinn, P. J., O'Callaghan, M., Williams, G. M., Najman, J. M., Andersen, M. J., & Bor, W. (2001). The effect of breastfeeding on child development at 5 years: a cohort study. Journal of paediatrics and child health, 37(5), 465-469.

    [12] Victora, C. G., Horta, B. L., Loret de Mola, C., Quevedo, L., Pinheiro, R. T., Gigante, D. P., Gonçalves, H., & Barros, F. C. (2015). Association between breastfeeding and intelligence, educational attainment, and income at 30 years of age: a prospective birth cohort study from Brazil. The Lancet. Global health, 3(4), e199-e205.

    [13] Richards, M., Hardy, R., & Wadsworth, M. E. (2002). Long-term effects of breast-feeding in a national birth cohort: educational attainment and midlife cognitive function. Public health nutrition, 5(5), 631-635.

    [14] Jedrychowski, W., Perera, F., Jankowski, J., Butscher, M., Mroz, E., Flak, E., Kaim, I., Lisowska-Miszczyk, I., Skarupa, A., & Sowa, A. (2012). Effect of exclusive breastfeeding on the development of children's cognitive function in the Krakow prospective birth cohort study. European journal of pediatrics, 171(1), 151-158.

    [15] Drover, J., Hoffman, D. R., Castañeda, Y. S., Morale, S. E., & Birch, E. E. (2009). Three randomized controlled trials of early long-chain polyunsaturated Fatty Acid supplementation on means-end problem solving in 9-month-olds. Child development, 80(5), 1376-1384.

    [16] Guesnet, P., & Alessandri, J. M. (2011). Docosahexaenoic acid (DHA) and the developing central nervous system (CNS) - Implications for dietary recommendations. Biochimie, 93(1), 7-12.

    [17] Deoni, S. C., Dean, D. C., 3rd, Piryatinsky, I., O'Muircheartaigh, J., Waskiewicz, N., Lehman, K., Han, M., & Dirks, H. (2013). Breastfeeding and early white matter development: A cross-sectional study. NeuroImage, 82, 77-86.

    [18] Cockburn F. (2003). Role of infant dietary long-chain polyunsaturated fatty acids, liposoluble vitamins, cholesterol and lecithin on psychomotor development. Acta paediatrica (Oslo, Norway : 1992). Supplement, 92(442), 19-33.

    [19] Jing, H., Gilchrist, J. M., Badger, T. M., & Pivik, R. T. (2010). A longitudinal study of differences in electroencephalographic activity among breastfed, milk formula-fed, and soy formula-fed infants during the first year of life. Early human development, 86(2), 119-125.

    [20] Isaacs, E. B., Fischl, B. R., Quinn, B. T., Chong, W. K., Gadian, D. G., & Lucas, A. (2010). Impact of breast milk on intelligence quotient, brain size, and white matter development. Pediatric research, 67(4), 357-362.

    [21] Kafouri, S., Kramer, M., Leonard, G., Perron, M., Pike, B., Richer, L., Toro, R., Veillette, S., Pausova, Z., & Paus, T. (2013). Breastfeeding and brain structure in adolescence. International journal of epidemiology, 42(1), 150-159.

    [22] Deoni, S., Dean, D., 3rd, Joelson, S., O'Regan, J., & Schneider, N. (2018). Early nutrition influences developmental myelination and cognition in infants and young children. NeuroImage, 178, 649-659.

    [23] Krol, K. M., & Grossmann, T. (2018). Psychological effects of breastfeeding on children and mothers. Psychologische Effekte des Stillens auf Kinder und Mütter. Bundesgesundheitsblatt, Gesundheitsforschung, Gesundheitsschutz, 61(8), 977-985.

    [24] Kielbratowska, B., Kazmierczak, M., Michalek, J., & Preis, K. (2015). Temperament and the mother-infant dyad: associations with breastfeeding and formula feeding with a bottle. Infant mental health journal, 36(3), 243-250.

    [25] Shelton, K. H., Collishaw, S., Rice, F. J., Harold, G. T., & Thapar, A. (2011). Using a genetically informative design to examine the relationship between breastfeeding and childhood conduct problems. European child & adolescent psychiatry, 20(11-12), 571-579.

    [26] Merjonen, P., Jokela, M., Pulkki-Råback, L., Hintsanen, M., Raitakari, O. T., Viikari, J., & Keltikangas-Järvinen, L. (2011). Breastfeeding and offspring hostility in adulthood. Psychotherapy and psychosomatics, 80(6), 371-373.

    [27] Lauzon-Guillain, B. d., Wijndaele, K., Clark, M., Acerini, C. L., Hughes, I. A., Dunger, D. B., Wells, J. C., & Ong, K. K. (2012). Breastfeeding and infant temperament at age three months. PloS one, 7(1), e29326.

    [28] Krol, K. M., Rajhans, P., Missana, M., & Grossmann, T. (2015). Duration of exclusive breastfeeding is associated with differences in infants' brain responses to emotional body expressions. Frontiers in behavioral neuroscience, 8, 459.

    [29] Krol, K. M., Monakhov, M., Lai, P. S., Ebstein, R. P., & Grossmann, T. (2015). Genetic variation in CD38 and breastfeeding experience interact to impact infants' attention to social eye cues. Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America, 112(39), E5434-E5442.

    [30] Groër M. W. (2005). Differences between exclusive breastfeeders, formula-feeders, and controls: a study of stress, mood, and endocrine variables. Biological research for nursing, 7(2), 106-117.

    [31] Mezzacappa, E. S., Kelsey, R. M., & Katkin, E. S. (2005). Breast feeding, bottle feeding, and maternal autonomic responses to stress. Journal of psychosomatic research, 58(4), 351-365.

    [32] Hahn-Holbrook, J., Holt-Lunstad, J., Holbrook, C., Coyne, S. M., & Lawson, E. T. (2011). Maternal defense: breast feeding increases aggression by reducing stress. Psychological science, 22(10), 1288-1295.

    [33] Heinrichs, M., Neumann, I., & Ehlert, U. (2002). Lactation and stress: protective effects of breast-feeding in humans. Stress (Amsterdam, Netherlands), 5(3), 195-203.

    [34] Doan, T., Gardiner, A., Gay, C. L., & Lee, K. A. (2007). Breast-feeding increases sleep duration of new parents. The Journal of perinatal & neonatal nursing, 21(3), 200-206.

    [35] de Oliveira, D. C., Zuardi, A. W., Graeff, F. G., Queiroz, R. H., & Crippa, J. A. (2012). Anxiolytic-like effect of oxytocin in the simulated public speaking test. Journal of psychopharmacology (Oxford, England), 26(4), 497-504.

    [36] Zetterström R. (1999). Breastfeeding and infant-mother interaction. Acta paediatrica (Oslo, Norway : 1992). Supplement, 88(430), 1-6.

    [37] Brandt, K. A., Andrews, C. M., & Kvale, J. (1998). Mother-infant interaction and breastfeeding outcome 6 weeks after birth. Journal of obstetric, gynecologic, and neonatal nursing : JOGNN, 27(2), 169-174.

    [38] Kennell, J., & McGrath, S. (2005). Starting the process of mother-infant bonding. Acta paediatrica (Oslo, Norway : 1992), 94(6), 775-777.

    [39] Bernal, J., & Richards, M. P. (1970). The effects of bottle and breast feeding on infant development. Journal of psychosomatic research, 14(3), 247-252.

    [40] Wiesenfeld, A. R., Malatesta, C. Z., Whitman, P. B., Granrose, C., & Uili, R. (1985). Psychophysiological response of breast- and bottle-feeding mothers to their infants' signals. Psychophysiology, 22(1), 79-86.

    [41] Kim, P., Feldman, R., Mayes, L. C., Eicher, V., Thompson, N., Leckman, J. F., & Swain, J. E. (2011). Breastfeeding, brain activation to own infant cry, and maternal sensitivity. Journal of child psychology and psychiatry, and allied disciplines, 52(8), 907-915.

    [42] Lavelli, M., & Poli, M. (1998). Early mother-infant interaction during breast-and bottle-feeding. Infant behavior and Development, 21(4), 667-683.

    [43] Spannhake, M., Jansen, C., Görig, T., & Diehl, K. (2021). "It Is a Very Emotional Topic for Me"-Managing Breastfeeding Problems among German Mothers: A Qualitative Approach. Healthcare (Basel, Switzerland), 9(10), 1352.